BFMTV
Gouvernement

Le Drian: la France a "frappé Daesh 7 fois depuis lundi"

Invité de BFMTV-RMC jeudi matin, le ministre de la Défense a fait un point sur les frappes françaises menées actuellement en Irak. Et selon lui, "Daesh recule".

Dans la lutte qui l'oppose à la coalition internationale en Irak et en Syrie, Daesh a élargi les cibles de ses attaques en frappant mardi la Turquie en son quartier historique de Sultanahmet. Invité de BFMTV-RMC, le ministre français de la défense, Jean-Yves Le Drian a fait un point sur les frappes françaises menées actuellement en Irak et en Syrie.

"Daesh recule", selon Jean-Yves Le Drian

"Nous avons frappé cette nuit dans les environs de Mossoul (Irak) un centre de communications et de propagande de Daesh. Nous avons frappé 7 fois depuis lundi", a-t-il précisé. "Daesh recule", a-t-il soutenu, avant d'annoncer qu'une réunion des forces de la coalition aurait lieu la semaine prochaine, sans la Russie toutefois, le pays n'était pas officiellement intégré à la colation.

Puis, interrogé sur la rencontre de François Hollande avec Vladimir Poutine, Jean-Yves Le Drian a révélé qu'un éventuel exil de Bachar al-Assad, actuel président syrien contesté, en Russie n'avait pas été évoqué lors de cette rencontre. Le ministre français de la Défense a toutefois réaffirmé que l'objectif de la France en Syrie restait la transition du pouvoir, avec le départ de Bachar al-Assad.

S. C.