BFMTV

Gérard Collomb met la pression à Emmanuel Macron et maintient sa proposition de démission

Gérard Collomb

Gérard Collomb - ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Le ministre de l'Intérieur maintient sa proposition de démission, malgré le refus du président lundi soir.

Gérard Collomb est décidément bien décidé à quitter la place Beauvau. Le ministre de l'Intérieur, qui avait remis sa démission lundi soir à Emmanuel Macron qui l'avait refusée, insiste et déclare au Figaro qu'il maintient sa proposition et souhaite quitter le gouvernement le plus tôt possible.

"Aujourd'hui, compte tenu des rumeurs et des pressions qu'il peut y avoir, je ne veux pas que le fait que je sois candidat quelque part demain puisse troubler la marche du ministère de l'Intérieur" a déclaré Gérard Collomb ce mardi.
"Il faut une clarté vis-à-vis de nos concitoyens et une clarté vis-à-vis des Lyonnais, donc je maintiens ma proposition de démission" a-t-il ajouté.

"Chaque ministre doit être pleinement à sa tâche"

Lundi soir, il avait annoncé qu'il souhaitait se consacrer à sa candidature aux municipales de Lyon tandis qu' Edouard Philippe, lui, soutenait ce mardi dans l'hémicycle que "chaque ministre (devait) se consacrer pleinement à sa tâche".

Le ministre avait lui-même raconté au Figaro craindre que Beauvau "ne pâtisse" de sa campagne. Ces dernières semaines, Gérard Collomb avait pris ses distances avec l'exécutif, n'hésitant pas à critiquer "le manque d'humilité" ou l'isolement du chef de l'Etat.

Jeanne Bulant