BFMTV

Emmanuel Macron s'en prend au statut de la fonction publique

Emmanuel Macron le 4 mars 2015 à la sortie de l'Elysée.

Emmanuel Macron le 4 mars 2015 à la sortie de l'Elysée. - Eric Feferberg - AFP

Devant un think tank de gauche, le ministre de l'Economie a affirmé que le statut de la fonction publique ne lui semblait "pas adéquat". Une déclaration qui a fait réagir François Hollande.

Après les 35 heures, la fonction publique? Emmanuel Macron semble s'être choisi une nouvelle cible, révèle Challenges. Le ministre de l'Economie, invité du think tank de gauche En temps réel, a commencé par égratigner le bilan de Nicolas Sarkozy en matière de déficits, avant d'affirmer qu'il souhaitait aller bien plus loin, notamment en réformant le statut de la fonction publique qui n'est plus "adéquat" selon lui.

"Je ne vois pas ce qui justifie que certains cadres de mon ministère bénéficient d’un emploi garanti à vie, et pas le responsable de la cyber sécurité d’une entreprise", lance-t-il. Et se défend dans l'instant d'avancer une idée de droite. "Ce n'est pas une idée de droite", jure le ministre. D'ailleurs, rapporte Challenges, elle ne s'appliquerait qu'à "un certain nombre de missions".

Une déclaration démentie vendredi soir par Emmanuel Macron, qui affirme n'avoir parlé à "aucun moment d'une réforme du statut". Pourtant, ses propos sont rapidement remontés jusqu'aux oreilles de François Hollande. Alors qu'il remettait des décorations à la préfecture de Corrèze, le chef de l'Etat a évoqué implicitement les propos d'Emmanuel Macron. Décorant un fonctionnaire, François Hollande a loué en lui "un fonctionnaire d'Etat, un fonctionnaire attaché à son département de la Corrèze, et, comme je le suis, attaché à son statut".

"La société statutaire va disparaître"

Challenges rappelle qu'Emmanuel Macron n'en est pas à sa première déclaration dans ce sens. A Mediapart, il avait affirmé en octobre 2013, alors qu'il n'était pas encore membre du gouvernement mais secrétaire général de l'Elysée: "La gauche ne peut plus raisonner en termes de statuts. La société statutaire où tout sera prévu va inexorablement disparaître".

Cette nouvelle offensive va-t-elle entraîner la même réaction qu'après la sortie du ministre sur les 35 heures? A la veille du congrès du PS, Emmanuel Macron avait lancé devant l'université d'été du Medef: "La gauche a pu croire que la France pourrait aller mieux en travaillant moins. C'était des fausses idées". Manuel Valls avait dû recadrer son ministre en affirmant que "les petites phrases" faisaient "du mal à la vie publique".

A. K.