BFMTV

Affaire Benalla: Belloubet dénonce "une dérive personnelle"

Nicole Belloubet - Image d'illustration

Nicole Belloubet - Image d'illustration - PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

La garde des Sceaux a été interrogée par une députée La France insoumise lors de la séance de questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale.

Alors que de nouvelles révélations alimentent l'affaire Benalla, le gouvernement se voit de plus en plus sommé de répondre des agissements de l'ancien garde du corps d'Emmanuel Macron. Durant la séance de questions au gouvernement ce mardi à l'Assemblée nationale, la députée La France insoumise Mathilde Panot l'a interrogé sur les liens supposément entretenus par Alexandre Benalla avec des oligarques russes

Adressée au Premier ministre Édouard Philippe, la question a finalement été "prise" par sa garde des Sceaux, Nicole Belloubet

"Vous faites ici référence à (...) ce qui constitue une dérive personnelle d'un personnage qui a joué un rôle important" au sein de la présidence de la République, a-t-elle d'abord répondu.

"Trois enquêtes en cours"

"Votre question est actuellement traitée par la justice", a enchaîné la ministre, rappelant que "trois enquêtes" concernant de près ou de loin Alexandre Benalla étaient "en cours".

"Il y a tous les éléments pour que la justice soit en mesure de porter des réponses pertinentes au sujet que vous évoquez. (...) Nous attendrons ce que la justice va dire avant d'incriminer", a conclu Nicole Belloubet.
Jules Pecnard