BFMTV

Gilets jaunes: "le fauteur de troubles se trouve à l'Elysée", dénonce Ruffin

Le député de la Somme a affirmé son soutien aux gilets jaunes, ce mercredi sur BFMTV. Selon lui, le mouvement condense tous les mécontentements engendrés par la politique "injuste" d'Emmanuel Macron.

Le mouvement des gilets jaunes, "c'est une jacquerie, l'expression d'un ras-le-bol général". Et cette exaspération sociale trouve sa source dans un "sentiment d'injustice incarné par Emmanuel Macron", estime François Ruffin, invité de BFMTV ce mercredi soir. Le député de la Somme l'affirme, il s'est rendu sur place, là où les blocages tiennent bon depuis le 17 novembre, et les manifestants scandent "tous": "Macron démission". En cause, selon lui, "une politique menée contre son peuple", notamment sur le plan fiscal. 

"Injustice criante"

"Il faut savoir renoncer à cette taxe sur le carburant car le pays n'en veut pas", s'exclame François Ruffin alors que, cinq jours après le début des blocages, sept Français sur dix approuvent toujours ce mouvement de contestation. "Le fauteur de troubles se trouve à l’Elysée", lance l'élu Insoumis ajoutant qu'Emmanuel Macron a "déchiré le contrat social de son injustice et de son arrogance".

Le mouvement des gilets jaunes doit se poursuivre, affirme le député, et même "s'étendre à d'autres secteurs. Face à cette injustice criante, je souhaite que ce mouvement soit le lit de toutes les colères qui fermentent dans le pays".

Pour rétablir l'ordre, l'exécutif doit donc écouter les doléances citoyennes. Les gilets jaunes ont déjà prévu de se rassembler samedi 24 novembre, à Paris, pour se faire entendre. Si aucune manifestation n'a encore été officiellement déclarée à la préfecture de police, François Ruffin attend du ministère de l'Intérieur "qu'il fasse son travail au mieux pour que la manifestation se déroule dans le meilleur climat possible".

Ambre Lepoivre