BFMTV

Changement du nom FN: "Pas un tabou" pour Marine Le Pen

Marine Le Pen, ici le 4 décembre à Nanterre, n'hésite pas à marquer sa différence par rapport à son père.

Marine Le Pen, ici le 4 décembre à Nanterre, n'hésite pas à marquer sa différence par rapport à son père. - -

La leader du Front national n'exclut pas d'abandonner un jour le nom de son parti pour un autre, au grand dam de son père, qui s'est toujours opposé à tout changement.

La présidente du Front national Marine Le Pen a déclaré dimanche qu'il n'y avait "pas de tabou au FN", alors qu'on lui demandait si un changement de nom du parti pourrait intervenir au prochain congrès du parti. "Il n'y a pas de tabou au FN", a affirmé Marine Le Pen sur France 5 à ce sujet, alors que son père Jean-Marie Le Pen est résolument hostile à tout changement de nom.

"Si un jour ce débat devait être ouvert, il serait ouvert auprès des adhérents pour savoir ce qu'ils en pensent", a-t-elle précisé, avant de se dire elle-même "assez attachée au nom FN". "La réalité, c'est que s'il s'avérait un jour que le changement de nom soit utile, c'est qu'il correspondrait à une réalité politique qui est l'élargissement de ses bases du FN", a lancé la leader du parti.

"Rassemblement Bleu Marine" pour les non-encartés

Pour les dernières élections législatives de 2012, le Front national avait lancé l'étiquette "Rassemblement Bleu marine" pour présenter des candidats à la députation alliés au FN mais non-encartés.

Sous la présidence de Jean-Marie Le Pen, le FN avait déjà présenté des candidats sous un autre label que FN, "Rassemblement national", pour les législatives de 1986, lorsqu'il avait obtenu 35 députés après le changement de mode d'élection des députés avec un passage à la proportionnelle.

Début décembre, le vice-président du FN Louis Aliot avait dit à ce sujet: "Nous sommes en élections, nous avons un congrès en octobre 2014, les adhérents du Front National discuteront de toutes ces choses-là si l'ordre du jour le prévoit (...). Aucun débat n'est à écarter."

A. G. avec AFP