BFMTV

Emmanuel Macron recadre ses ministres et fustige "le narcissisme des petites différences"

Le président Emmanuel Macron, le 13 septembre 2021 à l'Elysée

Le président Emmanuel Macron, le 13 septembre 2021 à l'Elysée - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Le président de la République a de nouveau plaidé pour le "dépassement politique" et le "rassemblement" lors du Conseil des ministres de ce mercredi.

À chaque semaine son recadrage. Emmanuel Macron, à l'occasion du Conseil des ministres de ce mercredi, n'a pas caché son agacement face aux récentes initiatives politiques lancées par des membres du gouvernement.

"Si vous êtes à cette table, c'est parce que les Français ont cru au dépassement politique et au rassemblement", a lancé le président, "les chapelles, le narcissisme des petites différences, sont inutiles et funestes s’agissant des membres du gouvernement."

Une phrase adressée à "tout le monde"

Une réponse au nouveau think tank lancé par Jean-Michel Blanquer? À Territoires de progrès, auquel ont adhéré plusieurs ministres? Au mouvement "Horizons" présenté le week-end dernier par Édouard Philippe? Il visait "tout le monde", confie un ministre à BFMTV.

Difficile néanmoins de ne pas penser que cette petite pique s'adressait à son ancien Premier ministre qui, tout en assurant n'être "candidat à rien en 2022", a créé un nouveau parti politique venant empiéter sur la galaxie Macron.

Agathe Lambret et Hugues Garnier