BFMTV

Emmanuel Macron plébiscité dans les grandes villes

Emmanuel macron et Brigitte Macron.

Emmanuel macron et Brigitte Macron. - BFMTV

Emmanuel Macron, élu ce dimanche président de la République, est sorti largement vainqueur de son duel face à Marine Le Pen dans les grandes villes de l'Hexagone.

Pour être élu président de la République, Emmanuel Macron a pu compter sur l'électorat urbain. Un coup d'oeil jeté au destin des bulletins à son nom dans les grandes villes de France révèle en effet qu'Emmanuel Macron y a été massivement désigné, devançant largement Marine Le Pen. 

Carton plein à Paris, Lyon, Marseille

A Paris, tout d'abord, il a construit un score sans appel. celui-ci a été évalué à environ 90% des suffrages exprimés contre 10% à son adversaire, Marine Le Pen. La maire socialiste de la capitale s'est elle-même félicitée de ce résultat dans le courant de la soirée. 

Sur les bords du Rhône, dans la cité dirigée par son ami Gérard Collomb, Emmanuel Macron a aussi été plébiscité. Dans les bureaux de votes de la ville de Lyon, en effet, Emmanuel Macron a récolté 84,11% des votes, contre 15,89% pour la candidate du Front national. L'abstention a été mesurée à 24,13% dans la population locale. Toujours dans le trio des agglomérations les plus peuplées du pays, Marseille a aussi vu une large victoire du candidat d'"En marche!". L'écart entre les deux représentants étaient cependant (un peu) plus réduit. Emmanuel Macron y a convaincu 64,42% des voix d'inscrits enregistrées. Marine Le Pen, elle, a pu s'appuyer sur 35,58% des votes. L'abstention, en revanche, a atteint un taux très important: 30,67%. 

Au sud, au nord, à l'est, à l'ouest, victoire de macron dans les grands centres urbains

Un taux d'abstention similaire a été constaté à l'autre bout du pays, avec 30,24% à Lille. Emmanuel Macron a toutefois été le choix d'une bonne part des gens s'étant déplacés et ayant déposé un vote valide dans l'urne. Le rapport de forces y étaient le suivant: 78,27% pour lui et 21,73% pour sa rivale. 

A Toulouse, les choses étaient plus tranchées encore. 82,97% des suffrages exprimés se sont portés sur son nom contre 17,03% pour Marine Le Pen. L'abstention a, en revanche, atteint des sommets avec 32,60% des inscrits. Un quart des inscrits nantais n'ont pas fait le déplacement. mais à Nantes, Emmanuel Macron s'est imposé avec 86,52% des voix contre 13,48% pour sa concurrente. A l'extrémité est du pays, le candidat d'"En marche!" a encore remporté son duel avec une marge conséquente: 81,24% contre 18,76% à Strasbourg. Les abstentionnistes locaux ont représenté 25,88% des inscrits. 

Enfin, à Bordeaux, dirigé par Alain Juppé, 85,92% des suffrages exprimés l'ont été en sa faveur, quand Marine Le Pen en récoltait 14,08%. Le taux d'abstention s'est élevé à 26,81%. 

R.V. avec AFP