BFMTV

Emmanuel Macron ne se rendra pas à la marche contre l'antisémitisme

Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron. - Bertrand Guay - AFP

Emmanuel Macron ne se rendra pas, ce mardi, à la marche contre l'antisémitisme, comme l'a expliqué l'Elysée à notre antenne. Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, avait souhaité sa présence à l'événement ce lundi matin.

Selon nos informations recueillies auprès de l'Elysée, Emmanuel Macron ne se rendra pas mardi à 19h à la marche contre l'antisémitisme, à laquelle participeront une quinzaine de partis politiques et associations. Mais il abordera la question devant le CRIF mercredi lors d'un discours. Au préalable, il avait échangé avec Alain Finkielkraut, insulté et menacé par des manifestants, samedi. 

Plus tôt ce lundi, Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, à l'origine de la marche contre l'antisémitisme, avait confié sur RTL souhaiter la présence du chef de l'Etat à l'événement pour "incarner la République et dire que ‘oui, la République condamne fermement, définitivement, de manière absolue, toute forme de haine et notamment l’antisémitisme'". 

Robin Verner