BFMTV

Olivier Faure appelle Emmanuel Macron à se joindre à la marche contre l'antisémitisme

Olivier Faure

Olivier Faure - Gérard JULIEN / AFP

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, a souhaité sur RTL que le président de la République soit de la marche contre l'antisémitisme ce mardi. Mais le chef de l'Etat n'y participera finalement pas.

Ce lundi matin, sur les ondes de RTL, le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, a demandé au président de la République de se joindre à la marche contre l'antisémitisme, à laquelle invitent une quinzaine de mouvements politiques, et qui se tiendra ce mardi à 19h Place de la République à Paris. Mais Emmanuel Macron n'y participera, comme l'a expliqué l'Elysée auprès de notre antenne. Il évoquera en revanche le climat actuelle lors d'un discours devant le CRIF mercredi. 

Le précédent de Carpentras 

Faisant référence au déplacement de François Mitterrand à Carpentras en 1990, après la profanation du cimetière juif de la ville, Olivier Faure avait déclaré: "Il y a trente ans, le chef de l’Etat, François Mitterrand était venu se joindre aux manifestants. Je souhaite que demain, à 19h, le chef de l’Etat parce qu’il est le président de la République, et ce mot à un sens, puisse aussi se joindre aux Français qui viendront."

Il avait ajouté: "Je souhaite qu’il soit présent pour incarner la République et dire que ‘oui, la République condamne fermement, définitivement, de manière absolue, toute forme de haine et notamment l’antisémitisme."

Robin Verner