BFMTV

François Hollande en Pologne sur fond de crise ukrainienne

François Hollande se rend mercredi à Varsovie.

François Hollande se rend mercredi à Varsovie. - -

Le chef de l'Etat se rend mercredi en fin de matinée à Varsovie, dans le cadre des cérémonies du 25e anniversaire des premières élections démocratiques dans ce pays. Il y rencontrera notamment le nouveau président ukrainien, Petro Porochenko.

Fin de semaine résolument tournée vers l'international pour François Hollande. Le chef de l'Etat se rend ce mercredi en Pologne, à l'occasion des cérémonies du 25e anniversaire des premières élections démocratiques dans ce pays, ancien membre du bloc soviétique.

Le Président français ainsi que Barack Obama sont attendus à Varsovie en fin de matinée, pour un déjeuner à 13h15 au palais présidentiel. Ils rencontreront le président ukrainien récemment élu, Petro Porochenko.

Ces cérémonies auront en effet une tonalité particulière, en pleine crise ukrainienne. Le nouveau chef d'Etat ukrainien effectuera à cette occasion son premier déplacement à l'étranger depuis son élection le 25 mai, alors que les violences se poursuivent dans le pays. La Pologne, par ailleurs à la base d'une réflexion sur la sécurité énergétique de l'Union européenne, a également été un acteur de premier rang dans cette crise et partage sa frontière est avec l'Ukraine.

G7 et commémorations du débarquement

François Hollande se rendra ensuite à Bruxelles pour un sommet du G7 qui se déroulera mercredi soir et jeudi. Ce dernier avait été convoqué après la décision des Occidentaux d'annuler le G8 de Sotchi (sud de la Russie) et de suspendre la Russie de ce groupe à la suite du rattachement de la Crimée à son territoire.

Les obligations diplomatiques de François Hollande continueront jeudi soir avec un entretien avec la reine Elizabeth II, en visite en France dans le cadre des cérémonies de commémoration du 70e anniversaire du débarquement allié en Normandie.

Le chef de l'Etat dînera ensuite avec Barack Obama dans un restaurant parisien avant de dîner dans la foulée au palais de l'Elysée avec Vladimir Poutine. Si la discussion avec son homologue russe devrait porter sur la crise ukrainienne, le sujet à l'ordre du jour avec le président américain pourrait bien être la situation délicate dans laquelle se trouve la BNP Paribas.

Maxence Kagni