BFMTV

Sept façons de suivre le Débarquement

Photo d'archive du Débarquement Allié en Normandie, 6 juin 1944.

Photo d'archive du Débarquement Allié en Normandie, 6 juin 1944. - -

Le 6 juin prochain, les chefs d'Etats de 18 pays viendront se recueillir sur les plages de Normandie. Celles qui ont vu tomber plus de 10.000 soldats alliés, il y a 70 ans. Voici comment comprendre et revivre le Débarquement.

Commémorations, témoignages de vétérans, visites d'expositions, lectures et documentaires, il y a bien des façons de comprendre ce qu'ont vécu les milliers de soldats alliés qui ont débarqué sur les plages normandes, il y a 70 ans de cela.

> Se planter devant la télé

Douze chefs d'Etat, 6 têtes couronnées et 900 anciens combattants se tiendront sur les plages de Normandie le 6 juin prochain, pour célébrer ce 70e anniversaire. Barack Obama, Angela Merkel, Vladimir Poutine, la reine d'Angleterre... ils seront tous là pour assister à la cérémonie internationale. Les principales chaînes seront sur place et la retransmettront en direct. BFMTV sera en édition spéciale tout au long de la journée et diffusera de nombreux reportages, documentaires et témoignages, les jours qui précèdent.

France 3 consacrera le 30 mai à 20h45, un Thalassa aux fouilles sous-marines de la Baie de Seine pour retrouver des épaves coulées lors du Débarquement. Un docu-fiction, Les Français du jour J, a été diffusé le 26 mai sur France 3. Il est encore visible en replay.

Arte diffuse pour sa part le 5 juin un documentaire intitulé L'histoire du jour le plus long, à 20h50, et un autre, Comment les maths ont vaincu Hitler, consacré au mathématicien Alan Turing, précurseur de l'ordinateur, qui a joué un rôle important dans le décryptage des communications secrètes de l'armée allemande.

RMC Découverte propose le 30 mai à 20h45, 6 juin 1944: Paroles de soldats et à 21h35, 6 juin 44: Dans l'enfer normand.

Sans oublier la diffusion, le 5 juin, sur France 3, de l'insubmersible Jour le plus long.

> Aller sur Instagram

Et y suivre le compte officiel du 70e anniversaire du Débarquement, alimenté en photos des réunions, de rencontres avec des vétérans, des plages, des visites d'officiels depuis plusieurs jours déjà.

> Revoir le "Soldat Ryan"

Ou du moins la première scène du film de Steven Spielberg, de l'avis même des vétérans qui ont vécu le Débarquement, d'un réalisme frappant.

"J'ai voulu être fidèle à ce qu'ont vécu les vétérans, et non à la version des films hollywodiens des 40 dernières années, expliquait ainsi le réalisateur lors de la sortie du film en 1998. Ils m'ont tous dit que cela s'est passé comme ça pour eux".

A voir ou revoir aussi, la série Band of Brothers, créée par Tom Hanks et Steven Spielberg, avec Damian Lewis, bien avant qu'il ne rejoigne la série Homeland.

Par ailleurs, D-Day, Normandie 1944 est diffusée à la Géode de la Villette en 3D depuis le 2 avril.

> Se replonger dans l'Histoire

Plusieurs ouvrages sont publiés à l'occasion de ce 70e anniversaire.
Dans Histoires insolites du Débarquement (City Editions), les journalistes Frédéric Veille et Frédéric Leterreux racontent les anecdotes les plus saisissantes ayant émaillé les préparatifs du Débarquement, le jour J et la bataille de Normandie.

Les éditions Tallandier publient dans Un matin à Ouistreham les écrits inédits de Guy Hattu, neveu de l'écrivain Georges Bernanos, membre du Commando Kieffer de 177 Français de la France libre qui débarqua le 6 juin en Normandie. L'ouvrage est préfacé par l'historien et ancien résistant Jean-Louis Crémieux-Brilhac.

Le journaliste Jean-Marc Tanguy a lui recueilli les souvenirs des dix vétérans de ce légendaire bataillon dans Le commando Kieffer. Les 177 Français du D-Day, coédité par Albin Michel et le ministère de la Défense. Le Débarquement raconté par les seuls combattants français du jour le plus long, illustré de photos d'archives familiales et historiques. Tallandier leur consacre aussi un livre illustré, Les 177 Français du Jour J de l'historien Stéphane Simonnet.

> Aller sur Twitter ou Facebook

Pour y suivre la vie, racontée au jour le jour de Louis Castel, et "GI français engagé dans la Seconde guerre mondiale", photos et documents à l'appui. Ce personnage fictif imaginé par le Mémorial de Caen conte son quotidien sur Facebook et Twitter depuis décembre 2013.

A suivre également, sur Facebook, Marc Laurenceau, créateur du site DDay-Overlord, véritable mine d'onformations sur le Jour J et la bataille de Normandie.

26 mai 44. Quelle odeur ! On nous ordonne d'imprégner nos tenue d'un produit infect censé protéger des gaz de combat. pic.twitter.com/Bofb1nfexL
— Louis Castel (@louiscastel44) 26 Mai 2014

> Visiter la Normandie

La Normandie est sur le pied de guerre pour accueillir les célébrations de ce 70e anniversaire. Le 24 avril dernier, le gouvernement a formulé une demande officielle, pour que les plages du Débarquement soient classées patrimoine mondial de l'Unesco.

Le guide du Routard a publié en mars dernier une édition Débarquement et Bataille de Normandie, "pour (re)découvrir la Normandie pendant le conflit et visiter les lieux de mémoire, les monuments, mais aussi les musées liés au Débarquement et à la Bataille de Normandie".

> Jouer

Et pourquoi pas re découvrir le (très) vieux jeu vidéo culte Medal of Honor, édité par Electronic Arts, qui place le joueur dans la peau d'un soldat des forces alliées en plein débarquement.

Magali Rangin