BFMTV

Comprendre le succès d'En Marche! aux législatives en cinq cartes

Débâcle du PS, "dégagisme", FN en recul... autant de facteurs qui ont alimenté la dynamique électorale du mouvement d'Emmanuel Macron.

1. 400 candidats EM en tête au premier tour

Un simple coup d'oeil permet de mesurer l'ampleur de la "vague" Macron qui a déferlé sur l'Hexagone: du mauve à perte de vue! Seuls le nord-est et une partie du massif central apparaissent un peu plus contrastés, avec plusieurs candidats de droite arrivés en tête.

2. Une amplification de la présidentielle

D'une élection à l'autre, l'emprise électorale de En Marche! est devenue plus homogène sur le territoire. Au premier tour des présidentielles, fin avril, Emmanuel Macron est arrivé en tête dans 240 circonscriptions. Ce dimanche, son mouvement s'est hissé en première place dans 400 circonscriptions, presque le double.

Pour en voir en détail les scores: - la carte des résultats du premier tour des législatives pour En Marche! - la carte des résultats du premier tour des présidentielles pour Macron

3. Une envie de renouveau

126 députés sortants ont été battus dès le premier tour. L'écrasante majorité des candidats "éliminés" sont de gauche, socialistes pour la plupart, comme le montre la carte ci-dessous. Des anciens ministres du gouvernement Hollande, comme Benoît Hamon, Aurélie Filippetti ou Mathias Fekl ont été écarté du scrutin ce dimanche. 

4. La déroute historique du PS

Rayés de la carte, au sens propre. Alors que les socialistes et leurs alliés avaient fait un carton aux législatives de 2012, où ils arrivaient en tête dans 286 circonscriptions, ils ont été balayés cinq ans plus tard. Seuls 11 aspirants députés socialistes sont parvenus à cette même place ce dimanche. C'est particulièrement frappant dans le Nord et le Pas-de-Calais, bastion historique du PS, devenu rose claire sur la carte ci-dessous.

Pour en voir en détail les scores: - la carte des résultats du premier tour des législatives 2017 pour le PS - la carte des résultats du premier tour des législatives 2012 pour le PS

5. L'échec du FN entre les deux élections

Entre la présidentielle et le premier tour des législatives, c'est la dégringolade pour le mouvement frontiste (4 millions de voix évaporées). Dans le Nord-Pas-de-Calais et le Sud-Est, le bleu foncé vire au bleu ciel. Et en Bretagne ou dans le massif central, il semble même faire place nette. Entre le premier tour des présidentielles et le scrutin de ce dimanche, le Front national a perdu sa première place dans 169 circonscriptions.

Pour en voir en détail les scores: - la carte des résultats du premier tour des législatives 2017 pour le FN - la carte des résultats du premier tour des présidentielles 2017 pour Le Pen

Emeline Gaube et Ghislain de Violet