BFMTV

Coronavirus: Macron reconnaît que la France n'était "pas assez préparée" 

Emmanuel Macron lors de son allocution le lundi 13 avril 2020.

Emmanuel Macron lors de son allocution le lundi 13 avril 2020. - Capture d'écran BFMTV

La pandémie de coronavirus a "révélé des failles" en France, et notamment au sein de notre système de santé, a reconnu Emmanuel Macron lors de son allocution lundi soir.

Lors de son allocution ce lundi, Emmanuel Macron a reconnu que la France n'avait pas été "assez préparée" pour faire face à la pandémie du nouveau coronavirus. 

"Alors étions-nous préparés à cette crise ? A l'évidence, pas assez. Mais nous avons fait face. En France, comme partout ailleurs, nous avons donc dû parer à l'urgence, prendre des décisions difficiles", a déclaré le président de la République. 

"Des insuffisances"

"Le moment a révélé des failles, des insuffisances", ajoute-t-il, citant notamment le manque de "masques", de "blouses" et de "gels". "J'ai vu des ratés, encore trop de lenteurs, de procédures inutiles, des faiblesses de notre logistique", a-t-il déploré. 

Le chef d'Etat souligne toutefois qu'une "production comme en temps de guerre s’est mise en place":

"Dès l'instant où ces problèmes ont été identifiés, nous nous sommes mobilisés pour produire et acquérir le matériel nécessaire."

Reconnaissant une "période difficile" pour tous, Emmanuel Macron a tenu à "remercier très chaleureusement" les Français et leur dire toute sa "reconnaissance". 

Esther Paolini