BFMTV

Assassinat de Samuel Paty: visite surprise de Marine Le Pen devant le collège du professeur tué

La présidente du Rassemblement national, accompagnée de Jordan Bardella, s'est rendue au collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) où enseignait le professeur d'histoire-géography Samuel Paty.

Une visite politique surprise. Marine Le Pen s'est déplacée, ce lundi matin, au collège Bois d'Aulne de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), pour rendre hommage au professeur d'histoire-géographie Samuel Paty, assassiné vendredi. Des fleurs, bougies et dessins ont été déposés devant le lieu où il enseignait par des élèves, membres de l'équipe pédagogique et des inconnus.

"Je tenais à rendre hommage à cet enseignant qui a été assassiné dans des conditions absolument épouvantables par un fondamentaliste islamiste parce qu'il défendait la laïcité et la liberté d'expression. Je pense que le rôle de tout élu de la République c'est de participer à cet hommage", a-t-elle indiqué, accompagnée du vice-président du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella.

Les cadres du RN absents des hommages dimanche

Dimanche, si des militants, sympathisants et adhérents du RN se trouvaient dans les manifestations organisées en hommage à Samuel Paty, il n'y avait pas de responsables du parti. Ceux-ci "sont dans l'action politique, travaillent à quelque chose de plus concret et en ont un peu marre de la 'politique de la bougie'", avait indiqué le mouvement à l'Agence France-Presse.

Clément Boutin Journaliste BFMTV