BFMTV

À quoi ressemblent les vacances d'Emmanuel Macron?

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron - Yohan Valat-AFP

En compagnie de proches, le président s'est rendu dans une pizzeria locale où il a "dîné à la bonne franquette."

Depuis le 24 juillet dernier, date du dernier conseil des Ministres de la saison, le gouvernement est en congés jusqu'au 19 août prochain, date de la rentrée ministérielle. Si la consigne leur a été donnée de ne pas trop s'éloigner du territoire français et de, logiquement, rester disponibles en cas de crise, les ministres multiplient, ces derniers jours, les déplacements.

"Il n'y a pas de vacance du pouvoir, jamais. Quand on est ministre, on est responsable 24h sur 24 tant qu'on est en charge de son domaine ministériel", rappelait d'ailleurs ce mardi notre éditorialiste politique Christophe Barbier.

"A la bonne franquette"

De son côté, comme le veut la tradition estivale, Emmanuel Macron s'est rendu au fort de Brégançon dans le Var, où il a élu domicile depuis le 25 juillet. Et selon une information de Var-Matin, le président s'est rendu, en compagnie de sa femme et de proches, dimanche soir passé, au restaurant Les Sirènes situé au Cap-Nègre. 

Interrogés par le quotidien régional, les gérants de l'établissement, Geneviève Jouet et Maryse Castel, se réjouissent de cette visite inattendue. "L’équipe d’Emmanuel Macron nous a contactés, en fin d’après-midi dimanche, pour réserver une table pour une quinzaine de personnes. Nous avons été surpris dans un premier temps."

"Même s’ils n’avaient pas émis le souhait d’être à l’abri du monde, nous avons voulu respecter leur tranquillité. Nous étions quasiment complets et nous pouvons accueillir jusqu’à 200 personnes. Ils ont dîné à la bonne franquette. C’est un peu l’état d’esprit de notre restaurant, et j’ai l’impression qu’ils s’y sont bien sentis. Ils se sont montrés très simples et humbles", ont-ils ajouté. 

Avant de quitter les lieux, le chef d'État s'est prêté au jeu des photos souvenirs. 

Présent aux cérémonies du débarquement en Provence?

Cette sortie inattendue s'inscrit dans la volonté d'Emmanuel Macron de se rapprocher des électeurs et de multiplier les bains de foule, durant lesquels il est apostrophé quant aux sujets chauds actuels

Bien que le planning présidentiel des semaines à venir soit gardé secret par son équipe proche, Europe 1 soulignait que le 15 août prochain, le locataire de l'Élysée pourrait se rendre aux cérémonies commémorant le débarquement de soldats en Provence, lors de la Seconde guerre mondiale.

Emmanuel Macron avait également annoncé qu'il recevrait le président russe Vladimir Poutine au fort de Brégançon le 19 août, quelques jours avant le sommet du G7, fin août à Biarritz.

D'ici là, Var-Matin croit savoir qu'Emmanuel Macron devrait également s'octroyer du repos au Fort de Brégançon avec au programme activités nautiques et sorties en mer.

Hugo Septier