BFMTV

Attentats du 13 novembre: trois logements utilisés par les terroristes identifiés en Belgique

BFMTV

La police belge a retrouvé au total trois logements qui ont été loués en Belgique par les auteurs des attentats de Paris, a indiqué mercredi le Parquet fédéral. "Trois logements conspiratifs utilisés par les auteurs des attentats du 13 novembre 2015 ont été retrouvés par les enquêteurs", a indiqué le Parquet. Il s'agit d'un appartement à Schaerbeek, une commune de Bruxelles, d'un autre appartement à Charleroi, au sud de la Belgique, et d'une maison à Auvelais, dans la région de Namur. 

Le premier a été loué sous une fausse identité, Fernando Castillo, pour une durée d'un an, depuis le 1er septembre dernier. Les empreintes d'Abdeslam Salah et de Bilal Hadfi y ont été retrouvées, ainsi que du matériel pour fabriquer des explosifs. Le second a été loué sous le faux nom d'Ibrahim Maaroufi. Les perquisitions ont permis d'y identifier des traces ADN de Bilal Hadfi et d'Abdelhamid Abaaoud. Enfin, le pavillon a été loué au nom de Soufiane Kayal, une fausse identité utilisée par l'une des deux personnes que Salah Abdeslam est allé chercher à Budapest, en septembre dernier.

De nombreuses traces prélevées lors de ces trois perquisitions sont toujours en cours d’exploitation.

A. G.