BFMTV

L'évasion de Redoine Faïd "n'est pas acceptable", selon Édouard Philippe

Édouard Philippe le 29 juin 2018

Édouard Philippe le 29 juin 2018 - Bertrand Guay-AFP

Le Premier ministre a réagi ce lundi matin à la spectaculaire évasion de Redoine Faïd, le braqueur multirécidiviste qui s'est évadé dimanche du centre pénitentiaire de Réau, en Seine-et-Marne. Selon lui, "une évasion de ce type n'est pas acceptable", a-t-il estimé sur RTL.

"L'urgence, c'est la mobilisation pour retrouver ce détenu. La deuxième urgence, c'est de comprendre comment cela a été possible, a déclaré Édouard Philippe. Moi, je veux savoir pourquoi, comment cela s'est passé. Et s'il y a des conséquences à tirer, j'en tirerai."

Au total, 2900 policiers et gendarmes sont "pleinement" mobilisés pour "retrouver cet individu dangereux" et "déterminé", a ajouté le chef du gouvernement.

C.H.A.