BFMTV

Enfants sauvages, et handicapé bloqué chez lui: la semaine des faits divers

Trois petits garçons de moins de 6 ans ont vécu reclus toute leur vie dans un appartement de La Courneuve

Trois petits garçons de moins de 6 ans ont vécu reclus toute leur vie dans un appartement de La Courneuve - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

BFMTV.com revient pour vous sur les faits divers marquants des sept derniers jours. Cette semaine, un habitant de Guyancourt, handicapé, qui ne peut pas sortir de chez lui, des enfants retrouvés reclus dans un appartement de La Courneuve et un couple qui se fait justice en séquestrant un adolescent.

Si vous avez manqué l'actualité des faits divers cette semaine, BFMTV.com vous permet de vous mettre à la page en un coup d'oeil.

Grosse bêtise. Un adolescent de 16 ans en état d'ivresse a été flashé mercredi à 163 km/h sur une portion d'autoroute limitée à 90 km/h, à la sortie de Grenoble. Pris en charge par la police, il a percuté une BMW sans faire de blessés. Après avoir bu du whisky avec ses amis, l'adolescent avait emprunté la voiture de son père.

• Cachés. L'histoire est à peine croyable. Trois petits garçons de moins de 6 ans ont vécu reclus depuis leurs premiers jours dans un appartement de La Courneuve, en Seine-Saint-Denis. Les services sociaux ont été alertés quand la mère a accouché d'un quatrième enfant, le 1er janvier dernier. BFMTV.com fait le point sur l'enquête pour vous.

Discrimination - reportage BFMTV.com: Un habitant de Guyancourt, dans les Yvelines, vit un véritable calvaire. Depuis deux ans, il est bloqué dans son appartement en HLM. Il ne peut ni en sortir, ni accéder à la salle de bains ou aux toilettes. Ses demandes de relogement restent sans réponse depuis des mois.

• Sous tension. Des policiers ont été violemment pris à partie dimanche en fin d'après-midi par quelques dizaines d'individus à Chanteloup-les-Vignes, dans les Yvelines. Une Maison de l'emploi a été caillassée et incendiée dans la soirée. Tout serait parti d'une tentative d'interpellation qui a mal tourné.

Macabre. Le cadavre d'un cycliste de 48 ans, tué lors d'une collision avec un TGV dimanche près de Belfort, est resté encastré plus de 40 km à l'avant du train avant d'être découvert lors de l'arrivée de la rame en gare de Mulhouse.

Calvaire. Il s'est sans doute vu mourir, selon une source proche de l'enquête. Un adolescent toulousain a été séquestré par un couple pendant quatre heures, torturé à coups de lame, de manivelle et de brûlures de cigarettes. Sa faute: avoir fracturé la BMW de ses tortionnaires. Ses blessures sont finalement superficielles. Le couple a été condamné à trois ans de prison, rapporte l'Indépendant.

Aurélie Delmas