BFMTV

Agonie d'un chien, et prostitution étudiante: la semaine des faits divers

Le site Seeking Arrangement.

Le site Seeking Arrangement. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

BFMTV.com revient pour vous sur les faits divers marquants des sept derniers jours. Cette semaine, une jeune femme condamnée parce qu'elle a laissé mourir son chien, une nouvelle forme de prostitution en France et la découverte d'une jambe humaine dans la Seine.

Si vous avez manqué l'actualité des faits divers cette semaine, BFMTV.com vous permet de vous mettre à la page en un coup d'oeil.

Cruauté. Une jeune femme de 25 ans a été condamnée mardi à six mois de prison dont deux ferme par le tribunal correctionnel de Toulon pour avoir laissé mourir son chien. Elle a écopé également de 600 euros d'amende et une interdiction, à vie, de détenir un animal. Le chien, nommé Enzy, avait été découvert mort dans un état de décomposition avancée dans un logement ravagé, témoignant de la lente agonie de l'animal.

Sugar baby. Plusieurs milliers de jeunes étudiantes françaises seraient inscrites sur le site Seeking Arrangement, qui met en relation hommes fortunés et étudiantes dans le besoin. D'après certaines inscrites, une sortie au restaurant peut être rémunérée 300 euros. Et les relations sexuelles ne sont pas forcément exclues. Les associations féministes s'inquiètent.

Liberté de courte durée. Une voiture circulant sur l'A7 a été la cible de tirs qui ont fait une victime, lundi soir. Le conducteur, un homme de 35 ans, a été tué et sa petite amie, blessée légèrement. Plusieurs projectiles tirés "probablement avec une kalachnikov" ont atteint l'homme qui venait de sortir de la prison du Pontet, près d'Avignon.

A la hache. Deux hommes cagoulés et armés, l'un d'un fusil à pompe, l'autre d'une hache, ont brièvement retenu sous la menace les sept personnes présentes dans le magasin Colette, une enseigne branchée de la capitale. Le préjudice s'élèverait à plusieurs centaines de milliers d'euros.

• Macabre découverte. Une jambe humaine appartenant à une femme a été découverte mardi dans la Seine, à Epinay. La découverte a été faite par un bateau nettoyeur qui naviguait sur le fleuve mardi matin, à hauteur de cette ville de Seine-Saint-Denis.

Héritage. Un homme de 52 ans est soupçonné d'avoir tué son neveu avec un fusil de chasse. Le drame aurait eu lieu à la suite d'un litige de longue date concernant un héritage, mercredi soir vers 21h30, à Aillevillers-et-Lyaumont, en Haute-Saône, a-t-on appris jeudi auprès de la gendarmerie.

A. D.