BFMTV

Affaire Maëlys: le père du suspect "sûr et certain" de son innocence

Photo d'illustration

Photo d'illustration - Capture d'écran BFMTV

Le père de Nordahl Lelandais, mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de Maëlys, s'est dit convaincu de l'innocence de son fils.

Il se dit "sûr et certain" de l'innocence de son fils. Le père de Nordahl Lelandais, mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys qui a disparu depuis fin août lors d'un mariage en Isère, estime que "ça ne peut pas être" son fils le coupable.

Les enquêteurs "n'ont pas de preuve"

"C'est un garçon qui est très gentil, qui aime bien les enfants. Jamais, jamais il ne ferait une chose comme ça", a-t-il déclaré ce vendredi sur RTL, estimant que les enquêteurs "n'ont pas de preuve".

Selon lui, "l'histoire de la voiture, avec une forme, ça ne tient pas debout non plus". Lors d'une conférence de presse jeudi, le procureur de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, a évoqué des images de vidéosurveillance qui montrent à l'avant du véhicule de Nordahl Lelandais au moment de la disparition de la petite fille "une silhouette frêle, dans une robe blanche" pouvant correspondre au vêtement que portait la fillette ce jour-là.

Sa mère elle aussi convaincue

Les enquêteurs ont formellement identifié la voiture du suspect, qui nie toute implication dans la disparition de l'enfant, mais ne peuvent distinguer le visage de Maëlys, ni déterminer l'identité du conducteur.

La mère de Nordahl Lelandais, qui avait rendu visite à son fils en prison au mois d'octobre, avait elle aussi déclarer croire en l'innocence de son fils. "Il m'a dit: 'Mais maman, je te le jure, je te l'assure', les yeux dans les yeux", avait-elle raconté. "Je le crois. S'il était coupable de quelque chose, il aurait la tête qui changerait. Il serait différent. Il ne pourrait pas me mentir jusqu'à ce point-là. S'il y avait eu le moindre doute, je l'aurais ressenti."

Céline Hussonnois-Alaya