BFMTV

Affaire Fillon: une perquisition a été menée au domicile parisien du couple

François Fillon.

François Fillon. - AFP

Cette perquisition, dans le cadre de l'information judiciaire ouverte la semaine dernière, a été menée tôt dans la journée de jeudi.

Une perquisition a été menée jeudi matin au domicile parisien des époux Fillon, a appris BFMTV confirmant une information du Parisien. Ces nouvelles perquisitions interviennent alors qu'une information judiciaire a été ouverte vendredi dans l'affaire des emplois présumés fictifs de la femme et des enfants du candidat LR à la présidentielle et confiée à trois juges d'instruction. 

Cette perquisition dans le VIIe arrondissement parisien "a eu lieu tôt dans la journée", a précisé à l'AFP une source proche du dossier. "Elle s'est terminée il y a plusieurs heures", a indiqué de son côté l'entourage de l'ancien Premier ministre. Selon un journaliste de BFMTV, dans la soirée, il n'y avait plus aucun mouvement à proximité du domicile de François Fillon.

Des perquisitions à l'Assemblée

Les enquêteurs de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales s'étaient déjà rendus le 31 janvier à l'Assemblée nationale pour tenter de trouver des preuves de la véracité de l'emploi de Penelope Fillon comme attachée parlementaire. Ils n'y avaient découvert aucun élément matériel - comme un badge ou une adresse mail.

Une enquête préliminaire a été ouverte le 25 janvier dernier pour "détournement de fonds publics", "abus de biens sociaux" et recel de ces deux délits. Le 16 février, le parquet national financier avait annoncé que l'enquête se poursuivait mais qu'"en l'état" un classement sans suite n'était pas envisagé. Une information judiciaire avait été alors ouverte le 24 février. 

J.C. avec Sarah-Lou Cohen