BFMTV

Affaire Fillon: l'enquête s'élargit aux costumes de luxe offerts au candidat

François Fillon lors de sa déclaration le 1er mars 2017, à son QG de campagne.

François Fillon lors de sa déclaration le 1er mars 2017, à son QG de campagne. - Christophe Archambault - AFP

Le parquet national financier vient d'accorder aux juges en charge de l'affaire Fillon l'ouverture d'un réquisitoire supplétif, une procédure qui va leur permettre d'élargir l'enquête aux costumes de luxe offerts à François Fillon.

Le Parquet national financier vient d'accorder aux trois juges en charge de l'affaire soulevée au sujet de soupçons d'emplois fictifs dans la famille de François Fillon un réquisitoire supplétif contre X pour trafic d'influence. Cette procédure, signalée par Le Parisien, va permettre aux magistrats d'enquêter sur les costumes de luxe offerts à François Fillon depuis 2012.

Comme le confirme Sarah-Lou-Cohen, cheffe du service police-justice de BFMTV, il ne s'agit pas d'une nouvelle enquête mais d'un élargissement des investigation déjà lancées autour du candidat à la présidentielle. 

Ce dimanche, le JDD révélait que le député parisien s'était vu offrir par un ami, depuis 2012, pour 48.500 euros de costumes de luxe dans une boutique huppée de la capitale, Arnys. Les 9 et 10 février, soit une quinzaine de jours après le début de la controverse lancée par le Canard enchaîné, 13.000 euros y ont été dépensés par chèques. 

R.V.