BFMTV

TF1 dévoile le nouveau jury de The Voice avec Pascal Obispo

Pascal Obispo sera coach lors de la prochaine saison de "The Voice"

Pascal Obispo sera coach lors de la prochaine saison de "The Voice" - TF1

La chaîne a révélé le nom des quatre coaches que le public retrouvera lors de la prochaine saison du télé-crochet sur TF1 en 2018.

Qui part? Qui reste? Si l'on savait que M. Pokora délaissait son fauteuil de coach pour la prochaine saison de The Voice et que les noms de Nolwen Leroy, Christophe Maé, Vianney ou Maître Gims circulaient pour le remplacer, le mystère restait jusque-là toujours entier concernant l'identité des quatre coaches de la 7ème édition du télé-crochet de TF1. Ce lundi 11 septembre, la chaîne a mis fin au suspense en dévoilant les noms des quatre membres du jury.

Les inconditionnels de The Voice retrouveront ainsi des visages bien connus comme ceux de Florent Pagny (présent depuis la toute première saison), Mika, qui malgré les rumeurs de départ, sera bien présent dans le fauteuil rouge pivotant des coaches, ainsi que Zazie, qui compte une victoire en trois éditions grâce à Lilian Renaud.

Obispo, "l'homme aux 50 tubes"

Pour le dernier poste vacant de coach, la chaîne et ITV Studios France (nouveau producteur de The Voice) ont finalement décidé de ne pas piocher dans la nouvelle génération, préférant se tourner vers un artiste plus expérimenté et bien connu du grand public en la personne de Pascal Obispo.

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, le chanteur et compositeur français, qui présentera à la rentrée sa nouvelle comédie musicale Jésus, de Nazareth à Jérusalem, est présenté comme "l'homme aux 50 tubes" qui a composé plus de 500 chansons, pour des artistes comme Johnny Hallyday, Lionel Richie ou encore... Florent Pagny et Zazie. En débarquant dans la famille The Voice, l'interprète de Lucie et Millésime ne sera donc pas un terrain inconnu.

Les tournages des auditions à l'aveugle de la saison 7 de The Voice devraient avoir lieu cet automne pour une diffusion de l'émission début 2018.

Fabien Morin