BFMTV

The Voice: dans les coulisses des nouvelles auditions à l'aveugle

Le jury de la prochaine saison de The Voice sera composé de Florent Pagny, Mika, Zazie et M. Pokora.

Le jury de la prochaine saison de The Voice sera composé de Florent Pagny, Mika, Zazie et M. Pokora. - Shine - TF1

Les sessions d'enregistrement des auditions à l'aveugle de la saison 6 de The Voice ont commencé. Lors de cette édition, le public découvrira notamment une nouvelle règle et un nouveau coach, M. Pokora. BFMTV.com vous raconte ce qui vous attend sur TF1 dans quelques semaines...

Jeudi soir. Rendez-vous pris au Studio du Lendit à la Plaine-Saint-Denis. La semaine s'annonce chargée pour les équipe de Shine qui doivent boucler les sessions d'enregistrements de la prochaine saison de The Voice, diffusée en début d'année prochaine. A chaque session (six au total), vingt-cinq talents jouent leur carte (vocale) à fond pour faire se retourner les fauteuils des quatre coachs. Pour sa saison 6, le principe de l'émission phare de TF1 ne change pas. Ou presque. Car l'apparition d'une nouvelle règle et l'arrivée d'un nouveau coach bousculent un peu la donne.

Ce soir-là, pour la deuxième session d'enregistrement des auditions à l'aveugle, le public surchauffé voit d'abord le toujours impeccable Nikos Aliagas assurer ses différents lancements avant de découvrir en plateau les quatre coachs de l'émission. Cette année, exit Garou. C'est M. Pokora (qui vient de faire ses armes avec succès sur The Voice Kids) qui prend sa place dans le fauteuil rouge pivotant aux côtés de Florent Pagny, Mika et Zazie. Avant de retrouver leurs sièges, ils enregistrent leur collégiale sur le cultissime Sympathy For The Devil des Rolling Stones. La très fleurie Zazie prend sous son aile le nouveau venu Pokora alors que Florent Pagny s'amuse de son "anglais qui grince" à son âge. L'ambiance est bon enfant. Et le jury prêt à en découdre.

Plus de frustration pour les coachs

Avant que les hostilités commencent pour les talents, Jenifer, ancienne coach de l'émission, vient rendre visite à ses anciens collègues le temps d'enregistrer en plateau son efficace Aujourd'hui, issu de son nouvel album Paradis Secret. La chanteuse s'amuse de la sensation "très étrange" pour elle d'inverser les rôles et de se retrouver à chanter devant le jury. Un jury où M. Pokora fait déjà sensation dans le public. Une jeune spectatrice, assise dans les gradins, n'arrivera d'ailleurs pas à retenir ses larmes en le voyant à quelques mètres de lui. Et la suite de l'enregistrement prouvera que la popularité du chanteur, désormais blond platine, sera une arme fatale au moment de s'attirer les faveurs de certain(e)s talents pour les convaincre de rejoindre son équipe...

La première salve de talents qui se présente devant les coachs permet d'observer une chose: que les coachs se sont déjà habitués à la nouvelle règle de l'émission. Désormais, si aucun d'eux n'appuie sur le buzzer pour récupérer un talent, celui-ci quitte le plateau aussitôt sa prestation terminée sans que le jury ne découvre son visage. Sur les neuf premiers talents de la soirée, cinq partiront sans avoir droit aux éternelles platitudes bienveillantes des coachs qui ramaient habituellement pour s'excuser ne ne pas s'être retournés. L'émission y gagne en rythme. Les coachs en frustration. Car impossible pour eux de voir à côté de qui ils sont passés.

M. Pokora, le culot du petit nouveau 

Des talents qui en ont (du talent), cette saison 6 de The Voice en a dans sa besace. Certains protégés de Bruno Berberes, le directeur des castings de l'émission également présent en coulisses, ont clairement déjà placé la barre très haut. Comme ce chanteur de 20 ans, mal-voyant, qui avec sa reprise d'Eminem au piano provoquera de longs frissons sur le plateau à tous les témoins de la scène.

Comme à leurs habitudes, les talents vont à nouveau plonger dans tous les genres et tous les répertoires pour se distinguer. Ce soir-là, certains piocheront notamment dans celui de Louis Bertignac (ancien coach de l'émission) ou d'Amir (ancien candidat de l'émission), quand d'autres se frotteront aux classiques de David Bowie (Space Oddity) ou Mariah Carey (Without You).

Côté jury, l'arrivée de M. Pokora semble galvaniser les trois autres coachs dans leur ambition de faire le show. Car le petit nouveau, mois percutant que ses collègues à chaque prise de parole, a d'autres atouts pour lui. Son charme, dont il joue habilement. Et son culot, aussi. Ainsi n'hésite-t-il pas à appeler directement sur son portable un rappeur marseillais bien connu pour l'aider à convaincre un talent qui vient justement de chanter l'un de ses titres. Mais on ne vous dira pas si cette technique aura porté ses fruits ou non...

Mika assure toujours le show

De leurs côtés, les trois autres coachs restent fidèles à leur réputation. Florent Pagny joue le vieux briscard et fait parler son "expérience" pour séduire les talents. Quand M. Pokora le chambre gentiment en chantant "Tu seras bienvenue chez moi" après qu'un talent l'ait préféré à lui, Florent Pagny lui rétorque, amusé: "T'as un beau répertoire!". Mika se révèle toujours aussi bavard pour attirer les apprentis-chanteurs dans son équipe. Et sa technique marche parfaitement ce soir-là... Quant à Zazie, qui offrira à nouveau au public sa fameuse roue, elle se distingue essentiellement en ne se retournant quasiment jamais. Ce qui ne l'empêchera pas d'avoir certains regrets pour une jeune candidate à qui elle volera la guitare pour lui chanter avec humour son désespoir.

Cette année encore, le jury, toujours exigeant, assure donc le show et bataille sans se faire de cadeau pour tirer son épingle du jeu. Et côté show justement, Mika reste le maître. A la fin de la première salve, le coach n'hésite pas à se mettre dans la peau d'un... talent pour amuser ses trois autres complices. Après avoir fait son entrée sur un plateau silencieux, il commence à interpréter au piano son tube Grace Kelly face aux sièges retournés des coachs. Florent Pagny ne se prive pas de le taquiner: "A la moindre fausse note, on n'est pas là!". Et de lancer: "On sait déjà qui c'est, tu parles d'un talent...". La séquence vaut le détour. Puis le chauffeur annonce une pause avant l'arrivée des quinze prochains talents. Car après déjà deux heures d'enregistrement, la soirée n'est pas finie. Elle se poursuivra jusque tard dans la nuit. Rendez-vous début 2017 pour le découvrir sur TF1.