BFMTV

Éric Zemmour critique le livre de Gaël Tchakaloff: "Les politiques, moi, je ne couche pas avec"

Le polémiste Eric Zemmour.

Le polémiste Eric Zemmour. - Joël Saget - AFP

Le polémiste n'a pas pris de gants pour dire tout le mal qu'il pense du dernier livre de la journaliste.

Effusion de gentillesses sur Paris Première. Ce mercredi, la romancière et journaliste Gaël Tchakaloff était l'invitée de Zemmour et Naulleau, l'émission animée par les deux anciens chroniqueurs d'On n'est pas couché. Celle qui tient une chronique sur cette même chaîne et écrit pour Le Nouvel économiste était venue défendre son nouvel ouvrage Divine Comédie, publié le 29 mars 2017 aux éditions Flammarion. Elle a finalement eu à se défendre elle-même. 

"Vous êtes l'incarnation paroxystique et caricaturale de ce que j'appelle le journalisme féminin", a commencé Éric Zemmour pour commenter ce livre, récit d'instants que l'auteure a passés avec des politiques.

"Vous ressentez, vous aimez, vous sentez, vous embrassez, vous cajolez, vous pénétrez ou vous êtes pénétrée, que sais-je (...) et ce ne sont qu'émulsions sentimentales et psychanalytiques à foison. Votre livre, c'est tout ce que je déteste."

"Il n'y a pas une idée dans votre livre"

La journaliste et romancière tente de riposter: "Vous n'avez rien compris à la politique alors." Une remarque à laquelle Éric Zemmour lui a répondu qu'elle "n'était pas née quand (il) suivait les politiques. (...) Je les connais un peu mieux que vous, les politiques. Moi, je couche pas avec", lui assène-t-il alors. Des paroles face auxquelles l'animatrice Anaïs Bouton décide de réagir, l'appelant à la retenue.

"Il n'y a pas une idée dans votre livre, c'est que de la psychologie", conclut l'homme de médias. 

Une attaque à laquelle Gaël Tchakaloff a répondu par l'ironie: "J'aurais été déçue que vous soyez devenu moins misogyne et moins phallocrate que vous ne l'étiez avant." 

B.P.