BFMTV

Critiquée par Eric Zemmour, Hapsatou Sy songe à porter plainte et à quitter Les Terriens du dimanche

Eric Zemmour face à Hapsatou Sy

Eric Zemmour face à Hapsatou Sy - Capture d'écran C8

L'écrivain a remis en question le prénom de la chroniqueuse, et suggéré que sa mère aurait mieux fait de l'appeler Corinne.

Premier invité de la nouvelle saison des Terriens Dimanche, Eric Zemmour s'en est froidement pris à la chroniqueuse Hapsatou Sy. Venu assurer la promotion de son nouveau livre, Destin français, l'écrivain a critiqué avec acidité le prénom de la jeune femme.

"Normalement chez moi, en tout cas depuis une loi de Bonaparte qui a malheureusement été abolie en 1993 par les socialistes, on doit donner des prénoms dans ce qu'on appelle le calendrier, c'est à dire les saints chrétiens", a-t-il avancé, en référence au prénom qu'a donné Rachida Dati à sa fille, Zorha.

"Je m'appelle Hapsatou, moi!", a alors réagi la chroniqueuse, ce à quoi Eric Zemmour a répliqué: "Et bien votre mère a eu tort", avant d'ajouter qu'elle aurait mieux fait de s'appeler Corinne. "Ca vous irait très bien", a-t-il lancé.

"J'ai subi des insultes graves"

Choquée par cette altercation, dont une grande partie aurait été coupée au montage selon elle, Hapsatou Sy s'est exprimée dimanche soir sur Twitter, juste après la diffusion de l'émission. La chroniqueuse, qui s'est dite "très affectée" par le comportement "hargneux, insultant et agressif" d'Eric Zemmour, a expliqué avoir vécu "le moment le plus douloureux" de sa carrière à la télévision. Elle a également informé ses abonnés qu'elle songeait à déposer plainte contre l'écrivain.

"Sur le plateau, j’ai subi des insultes graves ainsi que mes parents", a-t-elle écrit. "Il ne gagnera pas cette fois. j’ai tous les éléments en ma possession. Il ne s’en sortira pas indemne. Et pour mes parents et mon identité insultés ce soir, j’irai jusqu’au bout quelles que soient les conséquences. A bon entendeur".

Hapsatou Sy, 37 ans, envisage aussi de quitter l'émission Les Terriens du dimanche, qu'elle avait rejoint en septembre 2017.

La réponse de Thierry Ardisson

Peu avant midi, l'attachée de presse de Thierry Ardisson, présentateur de l'émission, a publié un communiqué afin de confirmer que la séquence à laquelle Hapsatou Sy fait référence dans ses tweets a bel et bien été coupée au montage, "selon les instructions du service juridique de C8". 

La chroniqueuse y est également invitée à "informer rapidement" Thierry Ardisson ou Stéphane Simon de son éventuel départ l'émission.

-
- © -
N.B.