BFMTV

Eric Zemmour perd sa chronique sur RTL mais reste à l'antenne

Eric Zemmour en 2015

Eric Zemmour en 2015 - Bertrand Guay / AFP

Malgré l'interruption de sa chronique, Eric Zemmour continuera de participer à des débats d'éditorialistes.

RTL a décidé d'arrêter On n’est pas forcément d’accord d'Eric Zemmour, révèle Le Parisien. L'interruption de cette chronique de trois minutes, diffusée chaque matin en alternance avec Nicolas Domenach, "aura des conséquences très limitées sur la matinale d’Yves Calvi", précise le quotidien, qui insiste sur la portée symbolique de cette annonce.

Les propos tenus par le journaliste lors de ses chroniques suscitent en effet depuis plusieurs années l'indignation de la rédaction de RTL, qui s'est "désolidarisée" de l'ex-chroniqueur vedette d'On n'est pas couché après des propos polémiques sur l'avortement ou les musulmans:

"Nous estimons que ses prises de position, récurrentes à l'antenne et hors de notre antenne, ternissent les valeurs de vivre ensemble qui ont toujours été défendues par RTL", avait déclaré la société des journalistes de RTL dans un communiqué diffusé en décembre 2014.

Eric Zemmour reste malgré tout sur RTL

Condamné pour provocation à la haine raciale, Eric Zemmour apparaissait de moins en moins à l'antenne de RTL. Et pour cause: au cours des dernières années, la radio a reçu quatre rappels à l'ordre du CSA à cause de son éditorialiste.

Malgré l'interruption de sa chronique, Eric Zemmour reste à RTL. Selon Le Parisien, "la station lui a proposé de participer très régulièrement au débat d’éditorialistes organisé dans la matinale du vendredi".

Jérôme Lachasse