BFMTV

Le CSA met en garde RTL et France 5 pour des propos de Zemmour

Eric Zemmour, le 6 novembre 2015.

Eric Zemmour, le 6 novembre 2015. - Bertrand Guay - AFP

La chaîne du service public et la radio sont mises en garde par le CSA pour ne pas avoir suffisamment contrebalancé les propos du polémiste Eric Zemmour, jugés racistes et islamophobes.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a mis en garde jeudi RTL et France 5, déplorant que la maîtrise de leur antenne ait été "insuffisamment assurée au regard de la gravité des propos tenus" par Eric Zemmour dans des émissions diffusées en septembre.

Le CSA avait reçu de nombreuses plaintes de téléspectateurs pour des propos tenus par le polémiste dans les émissions C à vous (France 5) du 6 septembre, 6 minutes pour trancher (RTL) du 7 septembre et "Bourdin Direct" (BFMTV-RMC) du 16 septembre.

"Certains auditeurs et téléspectateurs ont dénoncé auprès du Conseil un discours qu'ils percevaient comme une forme de racisme et d'islamophobie", indique le CSA dans son communiqué. Pour Bourdin Direct, le CSA n'a pas relevé de manquement.

Comportements discriminatoires

Le régulateur estime que "la maîtrise de l'antenne doit être proportionnée au discours de l'invité et donc particulièrement forte lorsque ce dernier se caractérise par l'exacerbation des antagonismes au sein de la société française et la justification de comportements discriminatoires".

Pour l'émission Bourdin Direct, le CSA a estimé que "la maîtrise de l'antenne avait été effectuée par le journaliste, dans la mesure où les propos de l'invité ont fait, le plus souvent, l'objet d'une contradiction parfois vive".

En revanche, s'agissant de C à vous et 6 minutes pour trancher, le Conseil a estimé que "la maîtrise de l'antenne avait été insuffisamment assurée" et a "mis en garde les responsables de RTL et de France Télévisions contre le renouvellement d'un tel manquement".

la rédaction avec AFP