BFMTV

Kylie Minogue, Sting, Tom Jones, Shaggy: un concert de stars pour l'anniversaire d'Elizabeth II

Les stars au rendez-vous pour fêter les 92 ans de la reine

Les stars au rendez-vous pour fêter les 92 ans de la reine - Capture d'écran BBC

Son fils Charles était présent à ses côtés, tout comme ses petits-fils William et Harry ainsi que la fiancée de celui-ci, Meghan Markle.

C'est très bien entourée qu'Elizabeth II a fêté, samedi soir, son 92e anniversaire. La souveraine a assisté à un concert en son honneur, baptisé "Fête d'anniversaire de la reine", qui se tenait au prestigieux Royal Albert Hall de Londres. Pour l'occasion, de nombreuses stars de la musique, parmi lesquelles Sting, Craig David, Shaggy, Shawn Mendens, Tom Jones et Kylie Minogue, sont montées sur scène.

Nommé ambassadeur des jeunes du Commonwealth par sa grand-mère, le prince Harry a ouvert la soirée avec un discours en honneur de Sa Majesté, et lui a souhaité un joyeux anniversaire.

Le spectacle s'est terminé par une reprise du célèbre titre What A Wonderful World de Louis Armstrong. La reine est alors montée sur scène elle-même, tandis que son fils aîné et héritier, le prince Charles, a dirigé la foule qui scandait "hip hip hourra", sous les yeux amusés de ses petits-fils William et Harry, et de la future duchesse du Sussex, Meghan Markle. Kate Middleton, qui devrait accoucher dans ces prochains jours, n'était pas présente. 

Née le 21 avril 1926, reine depuis 1952, la doyenne des monarques a l'habitude de fêter son anniversaire en deux temps: en privé le jour J, puis lors d'une cérémonie officielle au mois de juin, afin d'échapper aux caprices de la météo. Elle a fait donc cette année une entorse à la tradition en assistant à cette fête.

L'événement a été organisé sous le signe du Commonwealth, dont les 53 membres se sont réunis cette semaine lors d'un sommet à Londres. Conséquence: les artistes qui se sont produit sur scène sont tous issus de pays de cette organisation qui regroupe d'anciennes colonies du Royaume-Uni, à l'instar de Sting (Royaume-Uni), Kylie Minogue (Australie) ou Shaggy (Jamaïque).

Nawal Bonnefoy avec AFP