BFMTV

Quand la reine Elizabeth se moque de Donald Trump

La reine Elizabeth II.

La reine Elizabeth II. - John Stilwell - AFP

La reine d'Angleterre a laissé entrevoir un brin de malice, dans un documentaire pour la chaîne britannique ITV News.

La scène se passe dans les jardins privés de la reine, à Buckingham Palace. La reine Elizabeth déambule avec Sir David Attenborough, célèbre auteur de documentaires scientifiques, pour les besoins d'une émission intitulée The Queen's Green Planet (La planète verte de la reine), qui sera diffusée le 16 avril prochain sur ITV.

La quiétude du moment est soudain troublée par des bruits d'avions. "Même là, on ne peut totalement échapper au monde extérieur", commente Attenborough en voix off. "Pourquoi nous tournent-ils au-dessus de la tête quand on veut parler!", lance la reine, nez en l'air. Puis, écoutant attentivement le bruit d'un moteur, elle ajoute "on dirait le président Trump ou le président Obama".

Trois hélicoptères

Il s'agit en fait d'une référence à un épisode remontant à 2016, à l'époque où Barack Obama était encore président. La reine lui avait interdit de poser ses trois hélicoptères sur la pelouse du château de Windsor pour ne pas l'endommager. En 2011, un précédent atterrissage d'une demi-douzaine d'hélicoptères présidentiels avaient fait du mal à la pelouse, plantée au 18e siècle.

Si la pelouse royale et le bruit des avions est un sujet sensible pour la reine cette blague est étonnante, venant de la monarque qui, comme le précise The Independent, est tenue à la neutralité et ne vote jamais.

M. R.