BFMTV

Elizabeth II: première sortie officielle en 2017 pour la reine qui fait taire les rumeurs sur sa santé

La reine Elizabeth II à Sandringham en 2012

La reine Elizabeth II à Sandringham en 2012 - Leon Neal - AFP

Absente pendant les fêtes de fin d'année en raison d'un "gros rhume", la reine Elizabeth II est apparue à l'église Sainte-Marie-Madeleine à Sandringham ce dimanche.

Ses absences lors des célébrations de Noël et du Nouvel an avaient inquiété le peuple britannique. Et même au-delà. Sa présence à la messe qui se tenait à l'église St Mary Magdalene à Sandringham ce dimanche matin devrait donc rassurer ses sujets, car la reine Elizabeth II a profité de ce 8 janvier pour effectuer sa première apparition publique de l'année 2017.

C'est en famille, accompagnée de son mari, le prince Philip, que la reine d'Angleterre, 90 ans, s'est rendue à l'office dominical. Les photographes ont immortalisé l'apparition de la reine, vêtue pour l'occasion d'un ensemble bleu roi. Etaient également présents le prince William et son épouse, Kate, ainsi que certains membres de la famille de la Duchesse de Cambridge comme sa soeur Pippa Middleton et ses parents, Carole et Michael Middleton.

La reine remise sur pied

Cette apparition publique d'Elizabeth II va permettre de mettre fin aux rumeurs sur son état de santé, alors que la reine avait déjà repris ses activités royales en début de semaine. Elle avait ainsi remis le titre de Lieutenant de l'ordre royal de Victoria à l'un des employés de Buckingham pour son travail à l'organisation des réceptions.

Exceptionnellement, en raison d'un rhume important, la reine Elizabeth II avait été tenue éloignée de la messe de Noël et de celle du Nouvel an. Malgré les messages rassurants de ses proches, qui assuraient que la souveraine se sentait "mieux", la presse britannique s'était vivement inquiétée de son état de santé.

Elizabeth II honore en effet chaque année des centaines d'engagements et il est rare qu'elle annule des déplacements pour raison de santé. Elle devrait toutefois lever le pied en abandonnant désormais le patronage de 25 organisations et associations de bienfaisance (sur un total de 600) à d'autres membres de la famille royale. En 2014, Elizabeth II avait assuré 393 engagements officiels et 341 en 2015, selon les médias britanniques.

Fabien Morin avec AFP