BFMTV

Pour cause de "gros rhume", Elizabeth II annule sa présence à la messe de Noël

La reine Elizabeth II, le 25 décembre 2015

La reine Elizabeth II, le 25 décembre 2015 - Ben Stansall - AFP

La reine Elizabeth II a annulé ce dimanche matin sa présence à la messe de Noël pour cause de "gros rhume", a annoncé le palais de Buckingham Palace.

"Sa majesté la reine n'assistera pas à la messe en l'église de Sandringham ce matin. La reine continue de se rétablir d'un gros rhume", a indiqué le palais dans un communiqué.

La reine, qui a fêté en avril ses 90 ans, restera dans sa résidence de Sandringham, dans l'est de l'Angleterre, où la famille royale célèbre traditionnellement les fêtes de fin d'année. "Sa Majesté participera aux célébrations de Noël de la famille royale au cours de la journée", a précisé Buckingham Palace.

La reine devrait lever le pied

En début de semaine, la reine et son époux Philip, 95 ans, avaient déjà dû retarder d'une journée leur départ pour Sandringham, à cause de ce même rhume. Elizabeth II honore chaque année des centaines d'engagements et il est rare qu'elle annule des déplacements pour raisons de santé.

Elle devrait toutefois lever le pied en abandonnant le patronage de 25 d'organisations et associations de bienfaisance (sur un total de 600) à d'autres membres de la famille royale à la fin de cette année. En 2014, Elizabeth II avait assuré 393 engagements officiels et 341 en 2015, selon les médias britanniques.

Le traditionnel message de Noël sera diffusé

Le traditionnel message de Noël de la reine sera lui diffusé comme prévu à la télévision et radio britannique. La monarque saluera cette année les "héros anonymes" dont elle dit "tirer sa force", selon le texte de cette allocution pré-enregistrée, l'une des rares prises de parole publiques d'Elizabeth II de l'année.

La souveraine s'adresse au Royaume-Uni et au Commonwealth chaque 25 décembre depuis son accession au trône en 1952, dans un message qui est diffusé à la télévision depuis 1957. Elle poursuit ainsi une tradition commencée par son grand-père George V en 1932 à la radio.

C.H.A. avec AFP