BFMTV

Sense8, annulée par Netflix, reviendra finalement pour un dernier épisode

"Sense8" aura droit à une vraie fin

"Sense8" aura droit à une vraie fin - Netflix

Après des semaines de mobilisation, les fans de Sense8, désespérés par l'annulation de la série sur Netflix, ont (presque) eu gain de cause.

Les prières des fans ont été entendues. Sense8, la série de science-fiction annulée par Netflix au début du mois de juin après deux saisons, connaîtra finalement un sort moins cruel que prévu. Si les téléspectateurs n'auront pas droit à la saison 3 qu'ils espéraient, la plateforme de streaming a annoncé sur Twitter, ce jeudi, qu'un épisode final de deux heures serait tourné.

Netflix a également partagé une lettre de Lana Wachowski, co-créatrice de la série avec sa soeur Lilly. La réalisatrice a tenu à remercier les fans, dont la mobilisation a permis à Sense8 d'avoir droit à une fin:

"Tout comme les personnages de notre série découvrent qu'ils ne sont pas seuls, j'ai appris moi aussi que je ne suis pas qu'un moi. Je suis aussi un nous. Les lettres passionnées, les pétitions, la voix collective qui s'est élevée (...) pour se battre pour cette série étaient au-delà de ce à quoi quiconque s'attendait", s'est-elle émerveillée. 

La co-réalisatrice de Matrix et Cloud Atlas a profité de cette occasion pour adresser un message politique aux fans de Sense8.

"Dans ce monde, il est facile de croire qu'on ne peut pas changer les choses; que lorsqu'un gouvernement ou une institution ou une société prend une décision, celle-ci est irrévocable (...) Voilà un présent des fans que je garderai toujours dans mon coeur: s'il est souvent vrai que ces décisions sont irréversibles, ce n'est pas toujours le cas."

Une mobilisation mondiale

Sense8 raconte comment huit inconnus, qui vivent aux quatre coins du monde, entrent mystérieusement en contact et se découvrent un lien millénaire. Si les raisons de l'arrêt de la série n'ont pas été clairement explicitées, elles tiennent sûrement aux dépenses de la production. Selon le Los Angeles Times, le tournage réparti sur quatre continents coûterait 9 millions de dollars par épisode (environ 7,85 millions d'euros).

Dès l'annonce de l'annulation, les réactions furieuses de téléspectateurs se sont multipliées sur les réseaux sociaux. La demande d'une troisième saison a même fait l'objet d'une pétition qui a récolté pas moins 523.300 soutiens à ce jour. Netflix avait d'abord répondu à cette colère en annonçant que la série serait annulée malgré tout. Une décision sur laquelle le site VOD a fini par revenir. On ignore encore quand cet épilogue sera tourné et diffusé. Rendez-vous final pris... "prochainement". 

Benjamin Pierret