BFMTV

Schwarzenegger sur BFMTV: "Je suis très attristé par la douleur du peuple français"

La star hollywoodienne était de passage à Paris ce samedi à l'occasion de la conférence sur le climat. Il a profité de sa visite pour se rendre dans l'après-midi devant le Bataclan et se recueillir en mémoire des victimes des attentats du 13 novembre. L'ancien gouverneur de Californie a donné en fin de journée une interview en direct à BFMTV.

L'inoubliable interprète de Terminator s'est rendu ce samedi au Bataclan en marge d'une visite à l'occasion de la COP21. Arnold Schwarzenegger a livré à BFMTV son sentiment après son passage devant le lieu de l'attentat du 13 novembre qui a causé la vie à 90 personnes. L'ancien gouverneur de Californie a aussi défendu ses idées en matière d'environnement.

"Cela me brise le cœur"

Interrogé sur la fusillade de San Bernardino, il n'a pas souhaité s'exprimer sur le débat autour des armes aux Etats-Unis. "Ce qui s'est passé à Paris, n'a rien à voir avec les lois américaines", a précisé la star d'Hollywood. "Je suis très attristé par le fardeau et la douleur que le peuple français a subi et les vies perdues. Cela me brise le cœur", a-t-il souligné.

La raison de sa venue sur les lieux de l'attaque était de montrer "aux Français notre témoignage de soutien. Mes pensées et mes prières sont avec eux". Il a ensuite exhorter le monde entier à "se rassembler pour résoudre ce problème et arrêter ces tueries."

L'ancien élu républicain a également expliqué les raisons de sa présence à la COP21. "Quand j'ai arrêté d'être gouverneur de Californie j'ai créé ma propre organisation R20. On se concentre sur la gouvernance régionale. Il ne faut pas qu'on attende un traité international pour faire des choses", a-t-il expliqué. "Même si l'Etat fédéral s'est opposé à nous, nous avons agi en Californie. Et nous avons mis en œuvre parmi les meilleures mesures pour le climat en Amérique et c'est une inspiration pour le reste du monde", assure-t-il. 

"François Hollande fait un boulot formidable"

"Nous avons un pouvoir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et pour créer l'économie à carbone faible. C'est le message que nous aimerions faire passer", a insisté le fondateur de R20. Selon lui, le mouvement écologie est important. Il y a 7 millions de personnes qui meurent chaque année à cause de la pollution. Il faut faire quelque chose.

L'acteur international a également tenu à saluer le travail du président français dans l'organisation de la conférence sur le climat. "François Hollande fait un boulot formidable. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius et Ban Ki-Moon font un très bon boulot. Je leur souhaite à tous bonne chance pour les négociations", a conclu l'ancien gouverneur de la Californie.

E. M.