BFMTV

Pourquoi Laeticia et Johnny Hallyday avaient choisi de vivre aux Etats-Unis 

Laeticia Hallyday a entamé les démarches pour obtenir la nationalité américaine. Le couple Hallyday et leurs enfants vivaient en famille aux États-Unis depuis plusieurs années.

Ils vivaient à Los Angeles depuis le début des années 2010. Installés en Californie avec leurs filles Jade et Joy, Johnny Hallyday et Laeticia y avaient leurs habitudes. Une résidence que la veuve du rockeur souhaite aujourd'hui faire prévaloir aux yeux de la justice, en demandant la nationalité américaine. 

L'information, révélée jeudi par Closer, intervient quelques jours après que la justice française s'est estimée compétente pour trancher le litige autour de l'héritage de Johnny Hallyday. Une décision en faveur de David et Laura, les deux premiers enfants de Johnny Hallyday, qui se déchirent avec leur belle-mère autour de l'héritage de leur père. La défense de Laeticia a annoncé sa volonté de faire appel de cette décision. 

"Un quidam" aux US

À 5500 kilomètres de Paris, les Hallyday s'étaient installés à deux pas de l'océan. Leurs voisins: Ben Affleck, Steven Spielberg ou encore Dany Boon. Les deux familles se retrouvaient régulièrement, comme le raconte Yaël Boon, amie de l'humoriste. Elle se rappelle avoir rendu visite à Laeticia Hallyday, quelques jours après la mort du rockeur en décembre 2017:

"Rien n'avait bougé, tous les objets étaient à leur place, on avait l'impression qu'il allait apparaître tout à coup et faire son entrée, comme il la faisait." 

Sur la côte ouest, le couple Hallyday bénéficie d'un anonymat impossible en France, selon le parolier Pierre Billon:

"C'est un quidam. C'est ça qu'il aimait, aussi, aux États-Unis. S'arrêter boire une bière dans un café n'importe où, manger une aile de poulet, discutailler...".

Leurs filles sont scolarisées au lycée français. 

Début du conflit

Cette vie américaine avec Laeticia marque aussi le début du conflit familial. En 2009, après une opération du dos en France qui a mal tourné, Johnny est hospitalisé d'urgence à Los Angeles et plongé dans un coma artificiel. La clinique se transforme en tapis rouge. Patrick Bruel, notamment, leur rend visite. David accusera Laeticia d'avoir profité de la distance géographique pour mettre en scène l'hospitalisation de Johnny Hallyday. 

Sous l'oeil de son épouse, c'est depuis les États-Unis que Johnny répète ses tournées. Son dernier clip, J'en parlerai au diable, est réalisé sur la route 66. Des images que le rockeur avait découvertes entouré de sa bande d'amis. 

Guillaume Cérin avec Benjamin Pierret