BFMTV

Steven Spielberg promet de ne plus jamais modifier numériquement ses films

E.T. l'extraterrestre de Steven Spielberg a été retouché numériquement.

E.T. l'extraterrestre de Steven Spielberg a été retouché numériquement. - Universal

Marqué par les critiques de sa nouvelle version d'E.T. en 2002, le cinéaste américain promet de ne plus jamais retoucher numériquement un de ses films.

On ne l'y reprendra plus. Steven Spielberg, qui a retouché numériquement en 2002 E.T. l'extra-terrestre, remplaçant notamment un pistolet par un talkie-walkie, a déclaré officiellement qu'il ne le fera plus jamais pour un autre de ses films.

Il se distingue par là de son grand ami George Lucas, qui retouche depuis toujours ses Star Wars. La déclaration solennelle du réalisateur a été publiée dans les colonnes du site Screenrant

"Quand E.T. est ressorti, j'ai retouché cinq plans où la marionnette E.T. a été numérisé et j'ai remplacé le pistolet par des talkie walkies. Il existe donc une mauvaise version d'E.T. où je me suis inspiré des ajouts numériques de George Lucas sur Un nouvel espoir. J'ai fait cela parce que le service marketing d'Universal estimait que nous avions besoin de nouveaux éléments pour attirer le public. Voici pourquoi j'ai fait quelques retouches". 

"J'ai appris une grande leçon"

Les réactions ont été sans appel à l'époque et Steven Spielberg a été vivement critiqué pour les changements opérés. "J'ai appris une grande leçon et c'est la dernière fois que je joue avec le passé. Ce qui a été fait a été fait et je ne retoucherai plus jamais un de mes films", a-t-il indiqué, avant d'ajouter qu'il conserve sur ses films "le contrôle sur d'éventuels changements".

Le nouveau long-métrage de Steven Spieberg, Ready Player One, sortira en France le 28 mars.

Jérôme Lachasse