BFMTV

Alain Delon: sa fille sera son exécutrice testamentaire pour éviter une guerre "comme les Hallyday"

L'acteur Alain Delon lors du 66e Festival de Cannes

L'acteur Alain Delon lors du 66e Festival de Cannes - Valéry Hache - AFP

Alain Delon a pris toutes ses précautions pour éviter les dissensions entre ses héritiers, car il veut éviter de répéter l'affaire de l'héritage de Johnny Hallyday.

Alain Delon, 83 ans, pense à sa mort et à son héritage. Le célèbre acteur français, qui recevra ce week-end une Palme d'or d'honneur au Festival de Cannes, s'est confié dans les pages de Gala. Il y évoque sans tabou la question de la vie après sa disparition:

"C'est ma fille qui sera l'exécutrice testamentaire. Elle le sait, même si elle n'aime pas trop qu'on en parle. Ce sera elle et personne d'autre. Non seulement, elle a ma confiance, mon amour, mais elle sait ce qu'elle veut, et ce qu'elle fait. A 28 ans, c'est bien."

"Si je ne le faisais pas, ce serait une guerre entre eux eux"

Alain Delon a pris toutes ses précautions pour éviter les dissensions entre ses héritiers, car il veut éviter de répéter l'affaire de l'héritage de Johnny Hallyday. "Je ne voudrais pas que mes enfants se déchirent comme les Hallyday", affirme-t-il. "Je prépare tout en ce moment. Tout sera réglé avant ma mort, que ça plaise ou pas. Si je ne le faisais pas, ce serait un déchirement, une guerre entre eux, j'en suis sûr."

Il a également prévu de vendre après sa mort sa maison de Douchy, dans Le Loiret, où sont enterrés ses chiens. Il en explique la raison: "Personne n'aura les moyens de la faire vivre. Ma fille voulait l'avoir, mais elle s'est rendue compte que c'était impossible sur le plan financier."

Alain Delon est actuellement dans la tourmente: une pétition contre sa Palme d'or d'honneur circule en ligne depuis plusieurs jours: "Je ne comprends pas ce que c’est que ce truc", a-t-il déclaré dans les colonnes du Figaro. "J’ai l’impression que son auteur cherche surtout à se mettre en valeur. Qui est-elle? Et pourquoi maintenant? [...] Que voulez-vous que je dise. On m’aime ou on ne m’aime pas. Mais on ne peut pas contester ma carrière!" La pétition reproche notamment à l'acteur des propos misogynes et homophobes, ainsi que son soutien au Front National.

Jérôme Lachasse