BFMTV
Musique
Alerte info

La ville de Liverpool décroche l'Eurovision 2023

Des drapeaux durant l'Eurovision 2014 au Danemark (photo d'illustration)

Des drapeaux durant l'Eurovision 2014 au Danemark (photo d'illustration) - Jonathan Nackstrand - AFP

Il restait deux villes en lice pour organiser le concours de l'Eurovision en 2023. C'est finalement Liverpool qui s'est imposée face à Glasgow.

C'est à Liverpool que se déroulera le concours de l'Eurovision 2023. Deux villes étaient encore en lice fin septembre, Glasgow et Liverpool, sélectionnées parmi une liste de sept villes.

Le concours de l'Eurovision, qui voit chaque année une quarantaine de pays s'affronter en chanson, est traditionnellement organisé dans le pays vainqueur de l'édition précédente.

Or c'esr l'Ukraine, qui a remporté l'édition 2022, avec le groupe Kalush Orchestra et leur chanson Stefania. Estimant que les garanties de sécurité et opérationnelles "ne pouvaient pas être remplies", en raison de la guerre qui sévit toujours dans le pays, l'Union Européenne de Radio-Télévision a décidé de confier l'organisation au Royaume-Uni, dont le candidat est arrivé en deuxième position.

Hymne de la résistance ukrainienne

Après avoir dénoncé cette décision, l'Ukraine a fini par l'accepter.

"Je pense que l'expérience de la BBC permettra de présenter l'Ukraine au plus haut niveau", a déclaré en juillet dernier le ministre ukrainien de la Culture Oleksandre Tkatchenko sur Telegram.

Le 24 août dernier, le groupe des Scots guards de l'armée britannique a interprété la chanson Stefania, devenue un véritable hymne de la résistance ukrainienne, face à l'invasion russe.

C'est à Turin que s'est déroulée la très politique édition 2022, qui a écarté les Russes et sacré les Ukrainiens.

Environ 20% du territoire ukrainien sont actuellement occupés par l'armée russe et de nombreuses autres régions sont touchées presque quotidiennement par des frappes de missiles russes.

Magali Rangin