BFMTV

Ils ont fait l’événement - Bigflo et Oli: "Il faut s’accrocher et un jour on gagne"

Salhia Brakhlia revient sur l’actualité de l’année avec ceux qui l’ont faite. Aujourd’hui, elle rencontre Bigflo et Oli, le duo de jeunes rappeurs qui cartonne.

Le 9 février dernier, Bigflo et Oli s’avançaient vers l'estrade de la Seine musicale pour récupérer le prix de chanson originale de l’année aux 33e Victoires de la musique. Les deux frères originaires de Toulouse, dont le deuxième album, La Vraie vie, est devenu disque d’or en moins d’un mois, s’imposent comme deux des principales valeurs à suivre sur la scène rap française. Quelques mois après leur sacre, ils reviennent sur cette soirée au micro de Salhia Brakhlia pour BFMTV:

"C’était un moment qui était assez important pour nous", explique Bigflo. "Tous les concours qu’on a faits quand on était jeune groupe, on a tout perdu. Ça prouve que même quand on finit deuxième, troisième, quatrième, il faut s’accrocher et un jour on gagne."

Cette Victoire, les deux frères âgés de 25 et 22 ans l’ont obtenue avec le titre Dommage. Pas moins de 123 millions de vues sur Youtube, pour un morceau réalisé avec la participation de Stromae: "On avait le son qui était déjà à peu près fini, et on a dit 'Il nous manque une petite touche' (…) "On nous a dit que Stromae recommençait à travailler, du coup on est allés en studio avec lui une journée. C’était un moment incroyable, parce que c’est un artiste qu’on respecte énormément et c’est un exemple pour nous."

Collaborations à foison

C’est loin d’être la seule rencontre prestigieuse de leur dernier album: Jean Dujardin, JoeyStarr et Busta Rhymes ont posé leurs voix sur des morceaux. Si le duo a simplement "payé beaucoup d’argent" pour avoir ce dernier sur son album, les deux frères assurent que l’expérience a été différente pour les autres: "JoeyStarr par contre, c’est quelqu’un qu’on a rencontré depuis longtemps en festival, qu’on respecte énormément."

Comment font-ils, étant frères, pour travailler et parcourir les routes ensemble? "C’est une chance énorme", estime Bigflo. "On est avec une personne qui ne nous trahira jamais":

"Après avoir fait un concert devant 15.000 personnes, (on peut) dire à quelqu’un 'ça fait bizarre' et la personne nous dit 'c’est vrai'."

B.P. avec Salhia Brakhlia