BFMTV

Fête de la musique: Jean-Michel Jarre fait commandeur de la Légion d'honneur par Emmanuel Macron

Jean-Michel Jarre

Jean-Michel Jarre - Valérie Macon / AFP

Emmanuel Macron a remis la médaille de commandeur de la Légion d'honneur à Jean-Michel Jarre ce lundi, à l'occasion du concert organisé par ce dernier à l'Elysée.

Jean-Michel Jarre a reçu les insignes de commandeur de la Légion d'honneur ce lundi des mains d'Emmanuel Macron, à l'occasion de la Fête de la musique.

Pour ce rendez-vous annuel, le musicien électro a programmé un concert de musique électronique dans la Cour d'honneur de l'Elysée, face à une assistance constituée de jeunes bénéficiaires du pass culture et de commerçants voisins qui ont souffert de la crise. Avant que les artistes ne commencent à défiler sur la scène, le président de la République et le musicien ont pris la parole:

"L'électro a une place toute particulière et je le dis avec beaucoup d'humilité devant Jean-Michel Jarre", a commencé Emmanuel Macron. Ce soir, juste avant de vous retrouver, j'ai décoré deux immenses stars qui vont être avec vous ce soir et faire une partie du concert, Jean-Michel Jarre et Marc Cerrone."

"Je les ai décorés pour tout ce qu'ils ont fait et tout ce qu'ils inspirent, et qu'ils continuent d'inspirer", a-t-il poursuivi. "Mais c'est aussi pour dire que les musiques qu'ils représentent sont au coeur de la musique française, européenne et mondiale, et que nous pouvons et nous devons être fiers de cette musique, parce qu'elle a été créée, développée, inventée en France, et elle rayonne grâce à eux à travers le monde."

Un secteur "qui a tellement souffert"

Jean-Michel Jarre a ensuite pris la parole pour rendre hommage au secteur des musiques électroniques, particulièrement touché par la crise du Covid en raison de la fermeture prolongée des discothèques:

"Comme le président vient de le dire, j'ai reçu un peu plus tôt les insignes de commandeur de la Légion d'honneur avec mon ami Marc Cerrone, qui a été fait chevalier. Je vous en parle parce que je voudrais dédier cette médaille à toute la famille des musiques électroniques, des DJ, des techniciens du secteur. Et au-delà d'ailleurs des musiques électroniques, qui ont tellement souffert depuis un an et demi par rapport à la pandemie et qui souffrent encore. Et rappeler aussi qu'ici, dans ces lieux, il n'y a pas de hiérarchie entre les artistes. Il n'y a pas de hiérarchie entre le Stradivarius du musicien de l'opéra ou la platine de DJ. Et je pense qu'il faut qu'on s'habitue, ici en France, à traiter avec dignité et respect tous les musiciens, tous les techniciens et que finalement on puisse les protéger aussi socialement et économiquement."

La programmation de ce concert a été dévoilée il y a quelque jours: NSDOS, Irène Dresel, Marc Cerrone, Crystal Murray, Glitter et enfin Jean-Michel Jarre se succèdent sur l'estrade mise en place dans la Cour d'honneur de l'Elysée.

Par respect des mesures sanitaires, des tabourets ont été mis en place pour les spectateurs. Les concerts debout doivent reprendre le 30 juin. La réouverture des discothèques, quant à elle, a été annoncée pour le 9 juillet.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV