BFMTV

Eurovision 2019 en Israël: le concours aura lieu à Tel Aviv

Israël remporte le concours Eurovision 2018

Israël remporte le concours Eurovision 2018 - Francisco Leong - AFP

C'est finalement dans la ville côtière que la prochaine édition de l'Eurovision aura lieu. Un choix moins clivant que Jérusalem, dernière autre ville encore en lice présentée comme favorite.

Le comité a rendu sa décision ce jeudi: c'est le Tel Aviv Convention Center qui accueillera la 64e édition de l'Eurovision, a annoncé l'Union européenne de Radio-Télévision (UER). Les demi-finales auront lieu les 14 et 16 mai, avant la finale le 18. La ville côtière remporte ainsi la course face à Jérusalem, dernière autre ville en lice pour organiser le concours de chant. 

"Nous avons décidé que Tel Aviv offrait le meilleur cadre pour le plus grand événement musical au monde", a déclaré Jon Ola Sand, responsable de la European Broadcasting Union. "Nous avons hâte de travailler avec KAN (le diffuseur, ndlr) pour faire du concours de l'Eurovision 2019 le plus spectaculaire jamais réalisé."

Divertissement sur fond de géopolitique

Après l'élimination de plusieurs autres villes candidates pour accueillir l'événement, comme Haifa, Eilat et Masada, Jérusalem était la dernière encore en lice. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, avait d'abord annoncé que le concours aurait lieu dans la ville sainte.

Plusieurs personnalités politiques locales souhaitaient voir l'Eurovision s'organiser dans la capitale, comme le rapporte Times of Israel, et ce malgré la crainte d'un boycott en raison de son statut controversé. Selon le Jerusalem Post, plusieurs experts voyaient Tel Aviv comme un choix plus fédérateur.

Des garanties attendues

"Nous nous attendons à recevoir cette semaine des garanties de la part du Premier ministre en ce qui concerne la sécurité, l'accès pour tous, la liberté d'expression et le caractère apolitique du concours", a expliqué pour sa part le président du comité d'organisation du concours, Frank-Dieter Freiling, comme le rapporte l'AFP.

"Ces garanties sont impératives pour nous permettre d'aller de l'avant dans la planification de l'événement et de défendre les valeurs du concours (...) que sont la diversité et l'ouverture à tous", a-t-il ajouté.

Demander de telles garanties n'a rien d'exceptionnel pour l'UER qui a expliqué à l'AFP que les organisateurs de l'Eurovision avaient pour habitude d'envoyer une "lettre-type" aux autorités du pays organisateur, "quel que soit le pays, pour assurer le bon déroulement du concours."

Tribunes et appels au boycott

D'autres polémiques pourraient suivre: le concours fait déjà l'objet d'un appel au boycott de 140 artistes internationaux, publié vendredi dernier. Une première pétition similaire, lancée en Islande en mai dernier, avait récolté 8.000 signatures en quelques heures. 

La chanteuse israélienne Netta Barzilai a remporté l'Eurovision 2018 à Lisbonne avec la chanson Toy. L'édition 2019 sera la troisième organisée dans l'État hébreu, et la première à Tel Aviv. Les concours de 1979 et 1999 avaient tous les deux eu lieu à Jérusalem

Benjamin Pierret