BFMTV

Le jour où Muriel Robin a écrit une chanson pour Johnny Hallyday

La comédienne, qui sort une autobiographie, a raconté à BFMTV le jour où elle a écrit une chanson pour Johnny Hallyday.

Interviewée dans 7 Jours BFM pour parler de son livre, A fleur de peau, Muriel Robin a confié s'être déjà essayée à l'écriture de chansons. Et évoqué celle qu'elle avait imaginé pour Johnny Hallyday.

"J'ai décidé de prendre quelques vacances à l'Île Maurice. En cinq jours, j'ai douze chansons qui me sont tombées dessus", a-t-elle raconté, précisant qu'elle ne s'était jamais prêté à l'exercice avant, car cela lui "paraissait impossible".

La comédienne a expliqué qu'il y'en avait onze pour elle, et une pour la chanteuse Dani. Mais une treizième lui est venue en tête, presque subitement, lors de son retour en avion.

"Je suis en avion, je me réveille le matin, et j'ai un texte qui m'arrive pour Johnny. J'arrive chez moi, je jette les valises, je vais sur l'ordi et un quart d'heure après j'avais la chanson", a-t-elle ajouté.

A prendre ou à jeter

Muriel Robin avait alors appelé Jean-Claude Camus, le producteur du rockeur, pour l'en informer.

"Ensuite j'ai eu Johnny au téléphone et je lui ai dit 'Sens-toi très à l'aise, c'est pas des années de travail, tu la prends ou tu la jettes', et il m'a dit qu'il allait la lire. Et un jour il m'appelle, il me dit qu'il est à Londres, 'Mumu, c'est ta chanson'."

Johnny Hallyday lui avait fait de nouveau fait écouter le morceau alors qu'ils se trouvaient tous deux, accompagné de Laeticia, en voiture. "Il met la musique comme ça, je me revois, je me dis 'Johnny est en train de chanter une chanson de moi.... C'était un beau cadeau, c'était incroyable". 

"J'en ai écrit une autre d'ailleurs, qu'il a eu entre les mains et qui n'existera jamais. Ce n'était que pour lui", a-t-elle dit.
N.B.