BFMTV

Laeticia Hallyday a rencontré le bébé dont Johnny devait être le parrain

Laeticia Hallyday en octobre 2013 à Santa Monica

Laeticia Hallyday en octobre 2013 à Santa Monica - Jason Kempin - Getty Images - AFP

Discrète depuis la mort de son époux, la veuve du rockeur a pris la pose avec le fils de son amie, la styliste Molly Rabuchin.

D'ordinaire très active sur Instagram, Laeticia Hallyday n'a rien publié sur Instagram depuis novembre dernier. En deuil, la mère de Jade et Joy a toutefois pris la pose pour son amie, la styliste Molly Rabuchin, qui a partagé sur son compte une image de la veuve de Johnny. On l'y voit, le sourire aux lèvres, un nourrisson dans les bras. 

"Notre première journée à la plage. Une belle journée avec nos anges Laeticia, Jade et Joy", a écrit son amie en légende. 
Laeticia Hallyday prend la pose avec le petit Indy Elliott
Laeticia Hallyday prend la pose avec le petit Indy Elliott © Capture d'écran Instagram

Le bébé de 5 mois, un petit garçon prénommé Indy Elliott, n'est autre que le filleul du rockeur. Mort en décembre dernier des suites d'un cancer, le chanteur n'avait malheureusement pas eu l'occasion de le rencontrer. 

"Tu m'as accueillie dans ta famille et ouvert les yeux sur le monde. Tu étais mon frère et mon coeur est brisé", avait écrit Molly sous une photo d'elle et Johnny, postée après l'annonce de sa mort. "Mon fils n'aura pas la chance de rencontrer son parrain mais il saura quel homme incroyable tu as été pour moi. Je t'aime Johnny, tu seras à jamais dans mon coeur". 
Johnny Hallyday et Molly Rabuchin
Johnny Hallyday et Molly Rabuchin © Capture d'écran Instagram

Du recul sur la tempête médiatique et judiciaire

Contrainte par les services d'immigration de rentrer à Los Angeles en janvier dernier, Laeticia doit rester sur le sol américain jusqu'au 15 juin. En pleine tempête médiatique et judiciaire, elle prend ainsi du recul depuis Los Angeles, entourée de ses proches.

La prochaine date butoir dans la bataille liée à l'héritage de son mari approche. La justice rendra, le 13 avril prochain, sa décision sur les requêtes de David Hallyday et Laura Smet. Tous deux demandent le gel des avoirs de l'artiste et un droit de regard sur son ultime album à paraître, ce que leur dénient son producteur, Warner, et sa veuve.

N.B.