BFMTV

Laeticia Hallyday a fait "une espèce de vide sanitaire" autour de Johnny, selon Roland Perez

L'avocat, ami intime de Sylvie Vartan, assure sur BFMTV que l'hospitalisation de Johnny Hallyday en 2009 a marqué une cassure dans les relations entre Laeticia et ses beaux-enfants.

Le clan Hallyday a-t-il connu un tournant lors de l'hospitalisation de Johnny, en 2009? Selon Roland Perez, avocat et ami intime de Sylvie Vartan invité de BFMTV ce lundi, c'est à partir de cette période que les relations se sont tendues entre Laeticia Hallyday et ses beaux-enfants.

À l'époque, Johnny Hallyday est hospitalisé à la clinique privée Cedars-Sinai de Los Angeles, mal remis d'une opération au dos. Le chanteur est plongé dans un coma artificiel afin de calmer ses douleurs. Son entourage craint pour sa vie. 

"Elle touche là la difficulté, c’est à dire que son mari peut disparaître. Et là elle touche 32 ans de différence, deux enfants en bas âge", analyse Roland Perez sur BFMTV. "À partir de là se met en marche une espèce de machine infernale qui va aller jusqu’à ce testament qui va déshériter les enfants."

"À partir de là, les grands enfants commencent à ne plus faire partie de la vie. C’est quelque chose qui est factuel, qu’on voit", poursuit-il.

Un différend entre David et Laeticia

Car autour de l'hospitalisation, la tension monte entre David Hallyday et sa belle-mère. De nombreuses personnalités, de Nikos Aliagas à Patrick Bruel, viennent au chevet de Johnny Hallyday. Un défilé qui déplaît au fils aîné du rockeur:

"David s’insurge, David n’est pas d’accord avec ce cirque médiatique autour de la pré-mort de Johnny Hallyday (...) Il souhaite que les médecins se concentrent plutôt qu’on ait ce déferlement de stars et de télévisions", raconte Roland Perez. 

Un différend naît entre David Hallyday et Laeticia autour de ce "défilé", qui résultera en une brouille père-fils durant quelque temps. 

"Une espèce de vide sanitaire"

"En 2009 cette maladie, ce risque de perdre Johnny fait que Laeticia va faire une espèce de vide sanitaire autour de Johnny", assure l'avocat. "Et autour de Johnny évidemment (il y a) Sylvie, mais Sylvie ce n’est pas grave. Mais ses enfants, son fils, et Laura d’une certaine manière."

Depuis le mois de février, le clan Hallyday se livre une bataille juridique autour du testament du chanteur, qui a fait de son épouse son unique héritière.

B.P.