BFMTV

Harcèlement sexuel: Seal s'en prend à Oprah Winfrey qu'il accuse de "faire partie du problème"

Le chanteur Seal au festival Coachella en 2016.

Le chanteur Seal au festival Coachella en 2016. - Mike Windle -

Le chanteur britannique reproche à Oprah Winfrey d'avoir été au courant des agissements de Harvey Weinstein et de n'avoir rien dit pendant "des décennies".

L'intervention de Oprah Winfrey lors de la cérémonie des Golden Globes n'a pas fait l'unanimité. Le chanteur britannique Seal a ainsi posté sur Twitter deux photos de la productrice, présentatrice et actrice vedette en compagnie du producteur Harvey Weinstein. Et cette légende:

"Quand vous faites partie du problème depuis des dizaines d'années... Mais que soudain tout le monde pense que vous êtes la solution".

Seal reproche à Oprah Winfrey d'avoir été au courant des méfaits du producteur - tombé en disgrâce après les révélations d'un article du New Yorker - et de n'avoir jamais rien dit.

"Vous aviez entendu des rumeurs"

"Ah oui, j'oubliais, c'est vrai... vous aviez entendu des rumeurs mais vous n'aviez pas idée qu'il s'en prenait en série aux jeunes actrices avec des étoiles plein les yeux qui ne se doutaient pas de ce qui les attendaient. Au temps pour moi", écrit encore Seal.

Dimanche, la soirée de remise des Golden globes était placée sous le signe de la lutte contre les violences sexuelles. Les femmes y arboraient une tenue noire, pour protester contre les violences sexuelles et le pin's du mouvement Time's Up (le projet anti-harcèlement sexuel lancé par des actrices de Hollywood).

Récompensée du prix Cecil B. DeMille pour sa carrière, Oprah Winfrey a livré un vibrant discours sur le mouvement amorcé après l'affaire Weinstein.

"C'est fini pour eux"

"Dire notre vérité est l'outil le plus puissant que nous ayons. Je suis particulièrement fière et inspirée par toutes les femmes qui se sont senties suffisamment fortes pour élever la voix et partager leurs histoires personnelles", a-t-elle déclaré. "Depuis trop longtemps, les femmes n'ont pas été entendues ou crues si elles osaient dire la vérité face au pouvoir de ces hommes. Mais c'est fini pour eux! C'est fini pour eux!", a-t-elle ajouté, recevant une ovation debout et déclenchant des larmes parmi les actrices dans la salle de bal du Beverly Hilton.

Beaucoup ont vu dans cette déclaration de neuf minutes un tournant dans la vie publique d'Oprah Winfrey, dont la stature dépasse depuis longtemps déjà celle d'une animatrice, d'une actrice ou d'une femme d'affaires, activités qui ont fait d'elle la première femme noire milliardaire.

D'autres acteurs et actrices sont sous le feu des critiques, après les révélations sur le comportement de Harvey Weinstein. C'est notamment le cas de la comédienne Meryl Streep, accusée d'avoir fermé les yeux.

Magali Rangin avec AFP