BFMTV

Qui est Ronan Rarrow, le journaliste qui a révélé l'affaire Weinstein?

Ronan Farrow en avril 2017 au gala du journal Time, à New York.

Ronan Farrow en avril 2017 au gala du journal Time, à New York. - Dimitios Kambouris - Getty Images North America - AFP

Le journaliste qui a révélé l'affaire Harvey Weinstein en publiant une vaste enquête dans le New Yorker est loin d'être un inconnu.

C'est par lui que le scandale est arrivé. Le journaliste Ronan Farrow a écrit la longue enquête, publiée dans le New Yorker mardi, qui révèle les agissements de Harvey Weinstein à l'encontre de nombreuses femmes à Hollywood.

Le journaliste au physique de jeune premier n'est pas un inconnu. Il est le fils de l'actrice américaine Mia Farrow et du réalisateur Woody Allen. Du moins il l'était jusqu'à ce que sa mère déclare dans une interview à Vanity Fair que son fils était "possibly" (peut-être) celui de Frank Sinatra. Mais ce n'est pas le seul intérêt de ce jeune homme de 29 ans. Voici ce qu'on l'on sait de lui.

Il est brillant (et précoce)

A moins de 30 ans, Ronan Farrow a le CV de d'un homme de 50 ans. S'il lui reste quelques domaines à explorer- il semble qu'il n'ait pas encore été explorateur dans le grand Nord, ni joueur de football- il a déjà été avocat, conseiller humanitaire et journaliste. Et il écrit aussi des chansons et des scénarios à ses heures perdues.

Il faut dire que Ronan Farrow a été diplômé de l'université (en philosophie et biologie) à seulement 15 ans. C'est à cet âge également qu'il a été jeune porte-parole pour l'Unicef, comme sa mère, longtemps ambassadrice de bonne volonté. Une photo datant de 1997 le montre serrant la main de Nelson Mandela, pas impressionné du tout.

A 21 ans, il est devenu avocat spécialisé dans les droits de l'homme, après l'université de Yale. Ronan Farrow est également passé par le département d'Etat américain, auprès du "Monsieur Afghanistan" de Barack Obama, en tant que conseiller aux affaires humanitaires. Il est ensuite devenu le conseiller à la jeunesse de Hillary Clinton, alors secrétaire d'Etat. A 23 ans.

Devenu journaliste, il a écrit pour le Los Angeles Times, le Wall Street Journal, et animé une émission sur la chaîne MSNBC.

Ronan Farrow à 10 ans, rencontrant Nelson Mandela.
Ronan Farrow à 10 ans, rencontrant Nelson Mandela. © Odd Andersen - AFP

Ronan Farrow est également passé par le département d'Etat américain, auprès du "Monsieur Afghanistan" de Barack Obama, en tant que conseiller aux affaires humanitaires. Il est ensuite devenu le conseiller jeunesse de Hillary Clinton, alors secrétaire d'Etat. A 23 ans.

Devenu journaliste, il a écrit pour le Los Angeles Times, le Wall Street Journal, et animé une émission sur la chaîne MSNBC.

Il a de l'humour

L'histoire familiale en aurait perturbé plus d'un. Mais Ronan est resté de marbre lorsque sa mère a évoqué Vanity Fair en 2013 la "possibilité" que son père soit Frank Sinatra, son ex-mari, et non Woody Allen avec qui elle était alors mariée à l'époque (en 1987).

Rappelons que Sinatra et Mia Farrow ont été mariés entre 1966 et 1968, elle avait 21 ans, lui 50, et que selon l'actrice, ils n'avaient jamais "vraiment rompu", y compris durant le mariage de Mia Farrow avec Woody Allen.

Loin de se frapper, Ronan Farrow a même posté dans la foulée des révélations de sa mère le tweet le plus drôle du monde, dans lequel il disait: "Ecoutez, nous sommes tous "peut-être" le fils de Frank Sinatra".

S'il a plus les yeux de son père putatif (il n'y a pas eu de test), Ronan Farrow a tout de même hérité de Woody Allen un certain sens de l'humour.

Un sens de l'humour qu'il utilise en toute circonstance, même pour commenter l'histoire d'amour de son peut-être ex-père Woody Allen avec sa soeur adoptive (adoptée par Mia Farrow et son deuxième mari, le compositeur André Prévin). Il a ainsi tweeté en 2012 "Bonne fête des pères - ou, comme on l'appelle dans ma famille, bonne fête des beau-frères". Son père est en effet devenu son beau-frère en épousant sa demi-soeur.

Il est pugnace

Ronan Farrow a enquêté dix mois pour écrire son article sur Harvey Weinstein, réunissant les preuves et réussissant ce qu'aucun journaliste n'avait accompli auparavant: être publié par un journal, le New Yorker, alors que l'affaire avait été jusqu'ici étouffée par tous les médias.

Il a par ailleurs toujours soutenu sa soeur Dylan (adoptée par Mia Farrow et Woody Allen), qui accuse le réalisateur de l'avoir agressée sexuellement lorsqu'elle était enfant. Ronan Farrow a signé une chronique dans le Hollywood Reporter sur Woody Allen, et la culture du silence qui l'entoure.

"Souvent les femmes ne peuvent pas ou ne veulent pas porter plainte. Le rôle d’un reporter est celui de porteur d’eau pour elles", y écrivait-il.

La chronique parue juste au moment du festival de Cannes et de la blague de Laurent Lafitte, pendant la cérémonie d'ouverture. "Ces dernières années vous avez beaucoup tourné en Europe, alors que vous n'êtes même pas condamné pour viol aux Etats-Unis", avait lâché le comédien français, devant un Woody Allen impassible.

Il est issu d'une véritable dynastie

Ronan a une famille aux liens complexes, et où un paquet de monde est célèbre. Ses deux pères sont donc le crooner américain le plus connu au monde et l'un des réalisateurs les plus talentueux. Il est peut-être le demi-frère de la chanteuse Nancy Sinatra.

Sa mère, l'actrice Mia Farrow a joué dans des films comme Rosemary's baby de Roman Polanski ou Hannah et ses soeurs et La rose pourpre du Caire de Woody Allen. Au cours de sa vie ultra-romanesque, Mia Farrow a tourné plus de quarante films, eu 15 enfants, dont 11 adoptés, eu des liaisons avec Vaclav Havel ou Philip Roth...

Elle est également la fille de l'actrice Maureen O'Sullivan, la Jane de Tarzan époque Johnny Weissmuller et du réalisateur australien John Farrow.

Magali Rangin