BFMTV

Fan de Napoléon, fantasque: qui est Pierre-Jean Chalençon?

Le collectionneur d'objets napoléoniens et propriétaire du "Palais Vivienne", Pierre-Jean Chalençon sur BFMTV le 7 avril 2021.

Le collectionneur d'objets napoléoniens et propriétaire du "Palais Vivienne", Pierre-Jean Chalençon sur BFMTV le 7 avril 2021. - BFMTV

Personnage haut en couleur, le grand collectionneur d'objets de l'époque napoléonienne Pierre-Jean Chalençon est dans la tourmente, depuis la diffusion dimanche d'un reportage de M6 sur des dîners clandestins.

Pierre-Jean Chalençon connaît un regain de notoriété dont il se serait peut-être passé. Depuis dimanche, date de la diffusion d'un reportage de M6 consacré aux dîners clandestins à Paris en pleine pandémie, il se trouve au coeur d'une tempête médiatique et judiciaire.

Pierre-Jean Chalençon est, en effet, accusé d'avoir organisé des dîners dans son hôtel particulier le palais Vivienne. Un "énorme poisson d'avril", selon lui, qui l'a tout de même mené en garde à vue vendredi, au côté du chef Christophe Leroy, après une perquisition jeudi au palais Vivienne.

"C'était une blague, ce n'était pas fait pour être diffusé", avait-il plaidé mercredi au micro des Grandes Gueules sur RMC, alors que l'affaire prenait de l'ampleur. Invoquant en vrac Coluche, Le Luron et Pierre Desproges.

Sosie capillaire de Polnareff

C'est Thierry Le Luron, déjà qu'il avait appelé à la rescousse pour justifier une blague sur Line Renaud, publiée sur Twitter, en juin 2020. "Tu le rejoins quand?", avait-il écrit en réponse à un message de Line Renaud rendant hommage à Johnny Hallyday. Pierre-Jean Chalençon s'était alors excusé "pour ce tweet mal placé".

Le grand public a découvert en 2017, ce hâbleur, grand spécialiste de Napoléon et sosie capilaire de Michel Polnareff, dans la très populaire émission de brocante de Sophie Davant, Affaire conclue. Son extravagance et son exhubérence ont fait les riches heures du programme, jusqu'à son départ brutal en juin 2020.

Il avait alors invoqué, dans l'émission Morandini Live sur Cnews un différent avec la production: "Je voulais que mon rôle évolue, ça n'a pas évolué".

Jean-Marie Le Pen et Dieudonné

Une décision, reconnaissait-il aussi, qui a été précipitée par la publication quelques jours auparavant, sur les réseaux sociaux, d'une photo où on le voyait poser tout sourire avec Dieudonné.

Le cliché lui avait valu une avalanche de critiques, d'autant plus que cette photo avait été prise lors d'un anniversaire de Jean-Marie Le Pen. "Je ne suis pas antisémite", s'était-il défendu dans la même émission. "Je ne partage absolument rien avec Dieudonné", expliquait-il encore, assurant "j'ai fait une connerie".

Ce passionné de Napoléon avait par ailleurs justifié sa présence à l'anniversaire de l'ex-président du Front national par son amour de l'histoire.

"Pour moi Le Pen, c'est un monstre de l'histoire de France. Il a 92 ans, si je ne le rencontre pas aujourd'hui, je ne vais pas le rencontrer dans cinq ans".

Peut-être son message de voeux aux côtés de l'ancien lieutenant de Marine Le Pen, Florian Philippot, en décembre 2019, avait-il aussi une dimension historique.

Intime de Charles Trenet

Fan des grands hommes, Pierre-Jean Chalençon a commencé très tôt à idolâtrer Napoléon. Sa passion remonte à l'enfance et l'a mené à devenir l'un des plus importants collectionneurs d'objets de l'époque au monde. En témoigne une archive télévisuelle, exhumée en juin 2020 par l'Ina. Un jeune Pierre-Jean Chalençon aux cheveux courts et au physique plus classique qu'aujourd'hui, y exposait en 2002 sa collection d'objets de l'époque napoléonienne, dans l'émission d'Arlette Chabot, Mots Croisés.

Ce fils de journaliste et frère de la chroniqueuse télé Isabelle Chalençon, est né dans un lieu prédestiné, Rueil-Malmaison, en 1970. Il est autodidacte puisque, comme il le livrait en 2018 à l'Express: "J'ai raté mon bac. Mais je m'en fous: j'ai la Légion d'honneur de Napoléon". Il a constitué sa collection au fil du temps, à coup d'emprunts, d'achats et de ventes.

Grand fustigeur des impôts, qui selon lui étrangle le contribuable français, il expliquait dans les colonnes de l'Express: "Je gagne correctement ma vie, mais je m'endette tout le temps pour acquérir de nouveaux objets". Il s'est également beaucoup endetté pour acquérir le Palais Vivienne, en 2015, comme il l'avait confié au Parisien Week-end en novembre 2020.

"Soif de reconnaissance"

Mais Napoléon n'est pas seul homme dans la vie de Pierre-Jean Chalençon. Le collectionneur et animateur a également écrit un livre sur Charles Trenet, dont il a été proche jusqu'à la mort du chanteur en 2001. Pierre-Jean Chalençon était alors un tout jeune homme "Beaucoup de gens pensaient que j'étais son petit copain. Lui ça l'amusait beaucoup. Je n'étais pas son petit copain mais on était très proches parce que Charles était fils de divorcé, mes parents s'étaient séparés donc ça nous avait beaucoup rapprochés", avait-il indiqué dans l'émission Story, sur M6, en 2019.

"Je n'aimerais pas qu'il se gâche et qu'il se fourvoie", craignait l'animatrice d'Affaire Conclue, Sophie Davant, après son départ de l'émission. "Je passe mon temps à lui dire [...] 'Ne te fourvoie pas dans n'importe quoi!' Mais j'ai beau lui dire et lui donner des conseils, il est ingérable. J'espère qu'il va choisir les bons projets...", ajoutait-elle.

Pour Stéphane Bern, grand spécialiste télévisuel de l'histoire et du patrimoine, cité dans Le Parisien," C’est un garçon plutôt sympathique et fantasque, mais sa soif de reconnaissance médiatique ne l’incite pas toujours à mesurer la portée de ce qu’il dit." Sa "blague" sur les dîners clandestins en est la preuve.

Magali Rangin