BFMTV

Carlos Ghosn dément avoir signé un accord avec Netflix: "Je ne peux pas parler de ma fuite"

Carlos Ghosn

Carlos Ghosn - -

L'ex-PDG de Renault-Nissan a démenti lors de sa conférence de presse préparer un projet audiovisuel avec Netflix.

Carlos Ghosn, dont l'arrestation au Japon et la fuite vers le Liban ont fait les choux gras de la presse, a démenti lors de sa conférence de presse ce mercredi avoir signé un contrat avec la plateforme Netflix pour raconter son histoire. 

"Premièrement il n'existe pas de contrat avec Netflix. Il y a un grand nombre de légendes rapportées dans les journaux", a expliqué l'ex-PDG de Renault-Nissan. Il affirme ne pas pouvoir évoquer cette rocambolesque aventure:

"Je ne raconterai pas le déroulement de ma fuite car je ne souhaite exposer personne a de sérieux problèmes. Ce n'est pas parce que je souhaite cacher quelque chose que je ne raconte pas le déroulement de ma fugue, mais c'est pour protéger toutes les personnes qui m'ont aidé. Et il n'y a pas de contrat avec Netflix."

Il ajoute: "Vous trouverez la vérité. Vous menerez l'enquête et vous arriverez à la vérité sans que ce soit moi qui raconte. Un de ces jours, dans 20 ans, je dirai si c'est vrai ou faux, mais je ne raconterai pas comment j'ai quitté le Japon".

Le Monde avait annoncé le 3 janvier dernier que Carlos Ghosn avait signé en exclusivité avec la plateforme de streaming, avant de revenir sur cette information. En revanche, une société de production qui essaie de réaliser un documentaire sur Carlos Ghosn a bel et bien contacté Netflix. 

Jérôme Lachasse