BFMTV

Non, Netflix n'adaptera pas l'histoire de Carlos Ghosn

La plateforme de streaming n'a jamais été en contact avec Carlos Ghosn et n'a pas commandé de documentaire sur son histoire.

L'histoire rocambolesque de Carlos Ghosn, de son arrestation au Japon à sa fuite vers le Liban fin décembre, a tous les ingrédients pour devenir un film ou une série.

Le Monde avait d'ailleurs annoncé le 3 janvier dernier, que l'ex-PDG de Renault-Nissan avait signé en exclusivité avec Netflix, avant de revenir sur cette information, indiquant dès le lendemain que la plateforme de streaming l'avait démentie. 

Selon nos informations, il n’y a en effet eu aucun contact direct entre Netflix et Carlos Ghosn. La plateforme de streaming américaine n’a d'ailleurs pas commandé de documentaire ni de série sur Carlos Ghosn.

Un documentaire sur Carlos Ghosn

En revanche, une société de production qui essaie de réaliser un documentaire sur Carlos Ghosn a bel et bien contacté Netflix. 

Comme le précisait également Le Monde, Netflix n'a pas démenti "qu’un producteur ayant pour projet de vendre son projet à Netflix ait pu prendre contact avec Carlos Ghosn en vue de réaliser un film".

Assigné à résidence à Tokyo depuis huit mois, en attente de son procès, Carlos Ghosn a fui vers le Liban, fin décembre, afin de se soustraire à la justice japonaise. 

"Je n'ai pas fui la justice, je me suis libéré de l'injustice et de la persécution politique", avait-il alors indiqué par l'intermédiaire d'un communiqué. L'homme d'affaires à la triple nationalité libanaise, française et brésilienne, avait été arrêté le 19 novembre 2018 à son arrivée dans la capitale japonaise. Il était sous le coup de quatre chefs d'inculpation pour abus de confiance et minoration de revenus aux autorités boursières sur la période de 2010 à 2018 et risquait jusqu'à 15 ans de prison.

Lorène de Susbielle avec Magali Rangin